Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Farm Sanctuary - Bettincourt - Waremme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Farm Sanctuary - Bettincourt - Waremme   Mer 26 Avr - 18:49

Je voudrais faire un peu de pub pour cette merveilleuse association tenue par une fille hyper courageuse! Si vous avez 10€ à donner, pensez à Farme Sanctuary! L'article date un peu, mais il vous donnera une bonne idée de ce qu'ils font.


Farm Sanctuary : 400 animaux recueillis.

http://www.farmsanctuary.be

Ils sont issus de saisie ou abandonnés.
Chouchoutés par Guy et Valérie, ils ne seront pas donnés.



Qu'ont en commun Bart, Lisa, Homer, Mimosa, Orchidée, Jos, Fleurette, Hélène et Marianne ou encore M. Maka? Ce sont les prénoms de quelques-uns des 400 animaux qui vivent actuellement à la Farm Sanctuary à Waremme.

Cette association est principalement gérée par Valérie et Guy, respectivement âgés de 37 et 45 ans.

" Nous avons débuté ce projet il y a cinq ans avec mon époux, explique Valérie en recueillant d'abord nous deux des animaux. Le projet s'est développé, et depuis un an et demi, nous avons formé la Farm Sanctuary "

Farm Sanctuary est en fait un concept fort répandu aux Etats-Unis. C'est fort différent d'un refuge, car dans un refuge, l'animal n'y est que de passage. Soit on le replace, soit on l'euthanasie. Tandis que dans un sanctuaire, les animaux restent là à vie. Il s'agit de bêtes sauvés des abattoirs, des bêtes blessées ou mutilées, ou dont plus personne ne veut.

Le bonheur pour les bêtes

" Au fil du temps, nous avons accueilli 400 animaux, à savoir des poules, des chèvres, des vaches, des chevaux, des poneys, des canards, des oies, des lapins, des faisans ou encore des pigeons, poursuit Valérie. Et chacun d'entre eux à son propre prénom. Lorsqu'ils arrivent ici, nous les castrons et les vaccinons, par précaution."

Et puis les animaux sont mis dans un grand terrain où ils peuvent batifoler et profiter de l'espace.

" A part certaines bêtes qui vivent dans des enclos séparés, tout le reste des espèces vit encemble." Ainsi, on retrouve par exemple des oies et des chèvres qui cohabitent. " Et les poules dorment souvent sur nos cochons, alors qu'on m'avait dit qu'elles se feraient manger toute crue notre volaille " rigole Valérie. Seulement, comme on peut s'en douter, une telle activité n'est pas sans frais. " Rien qu'ne nourriture, on peut estimer qu'on en a pour 1000,00€ par mois, sans compter les frais de vétérinaire et autre. "

Comment faire pour survivre avec de pareils coûts?

" Nous proposons aux gens de parainer un de nos animaux (6,25€ par mois pour une poule, un lapin, une oie ou 12,50€ par mois pour une chèvre, un cheval ou une vache). Nous avons actuellement 130 parrains et marraines, qui nous rapportent près de 12.000,00€ par an. Mais pour bien faire, il nous faudrait 300 à 350 parraineurs."

Une vingtaine de bénévoles

A côté de cet aspect financier, il y a également l'aspect entretien des animaux. Si Valérie s'en occupe à temps plein et Guy après-journée, ils peuvent aussi compter sur une vingtaine de bénévoles et amis, qui mettent la main à la pâte et viennent au gré de leur possibilités nourrir les bêtes ou bien nettoyer un enclos. On peut se demander comment notre couple hesbignon s'est lancé dans cette folle aventure. " C'est très simple," dit Valérie. " Nous militions déjà dans des associations de défense des animaux avant de nous rencontrer et c'était véritablement un rêve pour nous. Nous sommes évidemment végétariens et luttons pour que les animaux puissent avoir des conditions de vie décente. Nous ne sommes pas utopistes en nous imaginant que tout le monde va devenir végétarien, mais nous demandons plus de respect envers l'espèce animal. Avec la Farm Sanctuary, on prouve qu'il est possible de traiter les animaux autrement."
Actuellement, il devient vraiment fort difficile pour les Waremmiens d'accueillir de nouvelles bêtes, en raison des infrastructures.
" Nous savons que ce n'est qu'une goutte d'eau dans un océans, mais nous faisons cela avec passion ", conclut Valérie.


Dernière édition par le Mer 2 Aoû - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Farm Sanctuary - Bettincourt - Waremme   Mer 26 Avr - 20:18

Comme ils n'ont pas de bannière, j'en ai créé une... Clignette

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Farm Sanctuary - Bettincourt - Waremme   Dim 30 Juil - 0:01

Demain, je vais à Bettincourt à la Farm Sanctuary avec une amie qui va faire des photos et on va lui refaire un joli site! La responsable de ce "refuge" mérite vraiment qu'on parle d'elle et de toutes ses bébètes! Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Farm Sanctuary - Bettincourt - Waremme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Farm Sanctuary - Bettincourt - Waremme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portes ouvertes 2011 chez SD Farm
» Elevage TCA-FARM
» discus farm
» Dixie Down Meadows (=SD Farm)
» Bonsaï farm tv

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les associations de protection animale-
Sauter vers: