Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Viande aux hormones : Un éleveur hesbignon sur la sellette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Viande aux hormones : Un éleveur hesbignon sur la sellette   Lun 8 Mai - 1:58

Viande aux hormones (04/05/2006)

Un éleveur hesbignon sur la sellette

REMICOURT Arrivée massive de l'Afsca mercredi matin en campagne hesbignonne. Les bovins étaient à peine en pâture que les inspecteurs de l'agence gagnaient les étables d'une ferme du centre du village.

C'est à l'abattoir que l'alerte a été donnée! Durant des contrôles de routine, un bovin élevé dans la ferme Halleux de l'avenue Maurice Delmotte s'est révélé positif aux corticoïdes et aux hormones.

D'emblée, l'Afsca a décidé de remonter la filière. Une équipe de l'Une a donc opéré des contrôles mercredi matin dans la ferme. Dix pour cent du cheptel destiné à l'engraissement a été contrôlé. Selles et urines ont été emportées pour analyses. Des prélèvements sur la nourriture et les médicaments destinés aux bovins ont aussi été opérés.

Les taux d'hormones et de corticoïdes relevés dans l'organisme de l'animal étaient tellement au-dessus de la limite autorisée qu'ils ont directement fait craindre à une manipulation de l'éleveur.

Dans l'attente des résultats des analyses, qui devraient être connues dans les 3 jours, toute vente de bétail a été interdite à l'exploitant. Un exploitant qui devra répondre au pénal si la manoeuvre est avérée.

Reste que, pour la femme de l'éleveur désormais sur la sellette, un tel déploiement est tout bonnement «ridicule».

En attendant, l'ensemble de la filière sera contrôlé. Car, si l'éleveur nie toute manipulation, les hormones et les corticoïdes pourraient, même si c'est très hypothétique, avoir été introduits en amont. Les analyses de la nourriture du cheptel démontreront ou non le bien-fondé de l'hypothèse.

Quoi qu'il en soit, même si un seul animal positif a jusqu'ici été répertorié, l'Afsca ne veut faire prendre aucun risque aux consommateurs.
A. Vbb.

© La Dernière Heure 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Viande aux hormones : Un éleveur hesbignon sur la sellette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement d'éleveurs de lapins du Québec !!
» Installation brebis lait transfo + brebis viande
» / éleveur = Auvergne : 03 - 15 - 43 - 63
» formation éleveur de chévre frabrication formage
» blog d'un éleveur d'AGNB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les industries et les élevages pour la consommation :: Général-
Sauter vers: