Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rottweiler K.-O. par la police

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Rottweiler K.-O. par la police   Jeu 1 Juin - 0:59

Rottweiler K.-O. par la police (31/05/2006)

http://www.dhnet.be/dhinfos/article.phtml?id=150543

Convaincus qu'il s'agissait d'un chien dangereux, ils l'ont tabassé à coups de matraque

COXYDE Célio est en vie. Miraculeusement en vie. Malgré les nombreux coups de matraque, ce rottweiler a, certes, quelques séquelles physiques et surtout psychologiques, mais il est malgré tout encore vivant. "J'étais convaincue qu'ils l'avaient tué. Ils lui ont donné tellement de coups, que j'ai cru qu'il était mort." Témoin de l'étrange scène, cette maman n'a rien pu faire. "C'était jeudi dernier vers 17 h. En sortant du magasin, nous avons pris l'Albertlaan, entre Coxyde et Nieuport. J'étais avec ma fille lorsque nous avons entendu hurler un chien." Intriguées, la maman et l'enfant ont marché en direction des gémissements. "Il y avait une voiture, deux camionnettes et une dizaine de policiers." Au fond du garage, se trouvait un chien. "C'était un rottweiler. Il avait un collet autour du cou.
Plusieurs policiers le maintenaient pendant que les autres le frappaient avec leurs matraques. Cette pauvre bête hurlait." Ne sachant pas la raison de cet acharnement, elle s'est adressée aux inspecteurs. "Ils m'ont regardée comme si j'étais folle. J'ai interrogé les gens qui étaient là et qui voyaient la même chose que moi. Personne ne savait pourquoi ils frappaient le chien."

La scène a duré quelques minutes. "Ils ont finalement soulevé l'animal qui ne bougeait plus et l'ont mis dans la camionnette."

Ce chien, c'est Célio. Il est âgé d'un an et demi. Son propriétaire, Jérémy, 22 ans, ne comprend toujours pas pourquoi les policiers l'ont massacré.
"J'ai eu ce chien à l'âge de 5 mois, il est adorable. Jamais il n'a été agressif. Il n'a d'ailleurs pas été dressé pour l'être", nous explique Jérémy. "Jeudi, j'avais déposé mon chien chez un ami, le temps que j'aille me présenter pour un travail. Mais il a sauté au-dessus du mur qui faisait 1 m 50." Un voisin a vu Célio dans la rue et l'a pris pour le mettre dans son garage. "Mon chien n'a pas du tout été agressif." Mais une fois dans le garage, pris de panique sans doute, le chien s'est montré fort agité. "Le voisin ne savait pas quoi faire et c'est pour cela qu'il a appelé la
police." Et ils sont arrivés. Convaincus d'avoir affaire à un chien dangereux, ils l'ont maîtrisé... à leur façon.

"Je l'ai récupéré. Honnêtement, j'ai bien cru que j'allais devoir le faire piquer. Il boite, il a une cicatrice sur le museau, mais ça va." Enfin presque... "Maintenant, il est vraiment agressif. Pour la première fois, il a grogné et a voulu mordre mon papa quand il s'est approché de lui!"

Emmanuelle Praet

Réagissez ! et écrivez à la police de Knokke et leurs dire combien vous êtes scandalisés par une telle monstruausité !


>> PZ Damme/Knokke-Heist
Van Steenestraat 10
8300 Knokke-Heist

050/619.600
050/619.500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Rottweiler K.-O. par la police
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Police de californie !
» [Adopté] Boris, Berger belge malinois de recherche, réformé police aux frontière, 3 ans.
» un gros rottweiler nomé Rick
» Invitation rallye canin police de Liège
» Sophia rottweiler née en 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les animaux domestiques :: Général-
Sauter vers: