Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Grippe aviaire - il est temps de faire les comptes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Grippe aviaire - il est temps de faire les comptes   Mer 7 Juin - 1:45

Grippe aviaire

121 personnes mortes du H5N1, 160 millions de volailles saines abattues
"préventivement"

Le sous-type H5N1 du virus de la grippe aviaire, continue, malgré tout, à
frapper. Hier (29 mai), on a annoncé le décès, en Indonésie, d'un adolescent
de 16 ans. Ainsi, le nombre des Indonésiens morts de cette maladie s'élève à
35. Depuis 2003, dans le monde, on déplore au moins 121 décès de personnes
dus au H5N1. Dans le même laps de temps, au moins 160 millions de volailles
saines ont été abattues "préventivement".

Bien que les chiffres et les statistiques concernant la grippe aviaire sont
sujets à caution (surtout par manque de transparence), on pourrait dire que
grosso modo pour ces 121 personnes mortes du H5N1, 160.000.000 de volailles
saines ont été sacrifiées. Ce qui correspond à environ un million trois cint
vingt trois mille oiseaux sacrifiés pour chaque être humain mort du H5N1. Ce
sacrifice d'oiseaux ne réussit toujour! s pas à éradiquer l'épidémie.

Cependant, les religions mondiales, les sociétés philosophiques, les
associations de morale laïque, les intellectuels à la mode continuent à ne
pas avoir une pensée ni une parole pour ces oiseaux - êtres sensibles et
souffrants dont la plupart meurent d'une façon atroce; enterrés vivants ou
brûlés vifs.

Aujourd'hui et demain (30,31 mai), à Rome, la FAO, l'organisation des
Nations Unies qui est censée lutter contre la faim dans le monde, organise
un colloque international sur le rôle des oiseaux sauvages à la propagation
de l'épidémie. Quel toupet! C'est, plutôt, sur le rôle des élevages
intensifs de volailles et du commerce avicole qu'il fallait se pencher.


30.5.2006
"Les chrétiens et animaux"
www.webzinermaker.com/saintfrancois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Grippe aviaire - il est temps de faire les comptes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des porcs sont abattus pour contenir la grippe aviaire
» grippe aviaire
» La grippe aviaire...
» C'est reparti avec cette foutue grippe aviaire
» grippe aviaire : le retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les industries et les élevages pour la consommation :: Général-
Sauter vers: