Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cyberaction - points d'eau pour les visons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Cyberaction - points d'eau pour les visons   Lun 12 Juin - 16:09

Bonjour à tous,

En bas de ce mail notre proposition de cyberaction (à boucler au plus vite)

Nous avons, aujourd’hui encore, besoin de vous, car si en cette saison les
fourrures sont remisées dans les placards, c’est en ce moment que le sort
des animaux sacrifiés pour ce sanglant commerce se joue.

En effet nous apprenons par l’association Suédoise des Droits des Animaux
que le gouvernement suédois a déposé un projet de loi (soumis au vote la
semaine prochaine) pour améliorer les conditions de vie des visons dans les
élevages (implantation de points de baignades ).

Le problème est que le gouvernement français n’a rien trouvé de plus urgent
et important que de déposer une note contre la Suède au sujet de ce projet
auprès de la Commission Européenne.

Nous vous laissons juges, à la lecture des extraits ci-dessous, des
préoccupations de notre ministère de l’Agriculture :

« L’obligation d’installation de « bains d’eau » dans les élevages de
visons, présentée dans le texte suédois, n’est ni justifiée, ni
proportionnée aux enjeux. (…) elle entraînerait des investissements
supplémentaires qui ne pourraient être supportés financièrement par les
professionnels ; ces derniers doivent en effet déjà mettre aux normes leurs
cages ; de nouvelles contraintes conduiraient à la disparition d'élevages
européens qui représentent 70% de la production mondiale de vison, élevage
qui contribue au maintien de communautés rurales viables.”


Une fois de plus il est intéressant de constater que l’animal est considéré
comme une source de profits avant d’être un être sensible. En cette période,
nous pouvons nous demander si le bulletin de vote des fourreurs a plus de
poids que celui des défenseurs des animaux ? La menace de voir disparaître
les élevages de vison si on accordait à ces pauvres bêtes un peu plus de
bien-être, vous vous en doutez, ne nous émeut guère ; nous en avons assez de
constater les ponts d’or qui sont faits par le gouvernement à ceux qui
exploitent sans scrupules les animaux ; alors que les défenseurs des animaux
ont le plus grand mal à obtenir des textes pour leur bien-être et leur
protection ! Ce qui est sûr est que nous avons un point de vue sur les
besoins physiologiques élémentaires du vison d’élevage sensiblement plus
exigeant que celui des ministres, porte voix des éleveurs de vison dont on
connaît la tendresse pour leur gagne pain.

L'AFIPA en est clairement scandalisée et nous sommes décidés à agir au plus
vite. Cela dit, sans votre aide, nous ne pouvons rien faire ! Nous
souhaitons que 1000 mails soit envoyés par mail de protestation au Ministère
de l'Industrie (avec copie à Jacques CHIRAC et Dominique de VILLEPIN). Nous
aimerions que ces 1000 mails soient envoyés avant la fin de la semaine.

Vous trouverez un texte-type avec les adresses emails. NOUS VOUS DEMANDONS
DE COPIER-COLLER LE TEXTE ET DE NE PAS METTRE DANS LE CORPS DU MESSAGE NOS
CONSIGNES.

L'objectif est que la France accepte de revoir sa note au plus vite. Nous
pouvons y arriver mais il faut faire vite ! Merci de tous vous unir à nous
pour avancer dans ce combat.

A l'attention de Monsieur Thierry BRETON - Ministre de l'Economie, de
l’Industrie et des Finances : thierry.breton@cabinets.finances.gouv.fr

Copie à Marion ZALAY, Conseiller Technique :
marion.zalay@cabinets.finances.gouv.fr

Marie-Louise MORVAN, Conseiller Technique :
marie-louise.morvan@industrie.gouv.fr

Suzanne PIAU, Conseiller Technique : suzanne.piau@industrie.gouv.fr

Copie à Monsieur Jacques CHIRAC, Président de la République :
michel.blangy@elysee.fr

Copie à Monsieur Dominique de VILLEPIN, Premier Ministre :
pierre.mongin@pm.gouv.fr

Copie pour information à L'équipe de l'AFIPA : equipe@afipa.net


Monsieur le Ministre,



L'Association Française et Internationale de Protection Animale (AFIPA)
vient de nous informer d’une note, déposée par la France auprès de la
Commission Européenne, contre un texte suédois visant à l'amélioration des
conditions de vie des visons d’élevage.

Nous en sommes scandalisés ! Et nous sommes très étonnés également par ce
qui parait être un double langage ! D'un côté, les associations de
protection animale françaises reçoivent de la part du Ministère de
l’Agriculture des assurances de prise en compte du bien-être animal ... De
l'autre, nous devons nous rendre à l’évidence, un autre Ministère, dans ses
démarches au niveau européen refuse cyniquement de voir les conditions de
vie des animaux améliorées.

La note, que nous avons en notre possession repose sur des faits totalement
faux et inexacts : le vison est un animal à 70 % aquatique contrairement à
ce que dit votre Ministère.

Cette note est là pour retarder une amélioration du bien être de ces animaux
à fourrure et défendre seulement des interêts financiers au mépris de tout
autre considération d'ordre éthique. Nous sommes profondément choqués de
constater qu'une fois de plus, votre ministère bloque des mesures en faveur
de la condition animale si scandaleusement malmenée dans les élevages !
Pourtant, nous devons bien vous le dire, les protecteurs des animaux,
excédés de ne pas être entendus, ont aussi un bulletin de vote entre les
mains et sauront s'en souvenir.

Nous souhaitons donc que la France revoie au plus vite sa note afin que le
gouvernement suédois puisse faire adopter une loi qui l’honore. Les animaux
à fourrure sont des êtres sensibles, dans les élevages leurs besoins
élémentaires sont bafoués avant une mort atroce, il est grand temps en
effet de sortir de la barbarie !

Nous vous remercions également de bien vouloir recevoir les dirigeants de
l’AFIPA et ce, dans les meilleurs délais, afin de faire valoir le point de
vue des défenseurs des animaux.

Dans l'attente de votre réponse, nous vous prions d'agréer l'expression de
nos salutations distinguées

NOM :

Prénom :

Adresse :

Code Postal :

Ville :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Cyberaction - points d'eau pour les visons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Points de sudation et travail
» Operation et colerette
» Vielle-Aure. 38 points de suture pour l'enfant mordu à la joue par un chien
» La Réflexologie
» Kit de premier soin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La fourrure :: Agir!-
Sauter vers: