Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les 7 marchands de bétail d'Anderlecht

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Les 7 marchands de bétail d'Anderlecht   Jeu 6 Juil - 13:50

http://www.dhnet.be/dhinfos/article.phtml?id=151297

Poursuivis pour maltraitances (20/06/2006)

7 marchands de bétail devant leurs juges pour des faits commis dans les
abattoirs d’Anderlecht

BRUXELLES Hier, la cour d’appel de Bruxelles, rôle néerlandophone, s’est
penchée sur le douloureux dossier des maltraitances d’animaux dans le cadre
des marchés aux bestiaux.

Ici, le litige se porte sur le cas du marché d’Anderlecht. Pas moins de 7
marchands de bétail se sont retrouvés hier sur le banc des prévenus.

À l’audience, une bande-vidéo a été projetée afin de mieux se rendre compte
de la gravité des faits.
On se souvient de ces images filmées lors de l’été 2000 qui avaient été
diffusées par les médias. On y voyait les marchands occupés à frapper,
électrocuter et torturer les animaux.

Ces images avaient été enregistrées par les associations Gaia et Animaux en
péril.

Avec ces images, on pensait que la condamnation des principaux intéressés
était acquise. Eh bien, pas du tout.
En janvier 2002, le tribunal correctionnel de Bruxelles avait estimé que ces
images ne pouvaient pas être utilisées comme preuves et avait acquitté les
marchands. Cela avait fait l’effet d’une bombe.

Il va sans dire que Gaia et Animaux en péril avaient fait appel de cette
décision.

Hier, c’est donc la cour d’appel de Bruxelles qui s’est penchée sur ce
douloureux dossier.
Ce lundi, la cour a entendu plusieurs témoins. Et notamment des experts.
Ceux-ci ont tenté d’éclairer la cour.

Les juges ont eu l’occasion de pouvoir écouter Joris Thiebaut, l’ancien
directeur du marché aux bestiaux d’Anderlecht, mais aussi Francis
Verschoten, vétérinaire et professeur à l’université de Gand.

Enfin, la cour a entendu le professeur Donald Broom, de l’université de
Cambridge. Ce témoin a été cité par Gaia. Ce témoignage était très attendu.

Ce dernier a en effet affirmé que les animaux souffrent et ont peur au même
titre que les humains. Il a par ailleurs estimé que l’utilisation de
décharges électriques ne constitue nullement une solution pour le travail
des marchands de bétail.

Pourtant, sur ce point, Donald Broom est contredit par les autres témoins
qui soulignent notamment que le voltage utilisé est très faible et donc
quasi indolore.
Suite le 24 octobre.

Philippe Boudart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Les 7 marchands de bétail d'Anderlecht
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chiens empoisonnés à Anderlecht - quartier Moortebeek&#8
» Lézard Jeweled Curly Tail
» Repro Eunotus sp orange tail
» BCI Super Hypo. Orange Tail
» PK Red Tail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les industries et les élevages pour la consommation :: Général-
Sauter vers: