Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Diversité biologique ou asceptisation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Diversité biologique ou asceptisation ?   Jeu 6 Juil - 14:11

Diversité biologique ou aseptisation ?



Un quelconque service technique de la ville de PARIS inviterait,
au mépris du droit applicable, les propriétaires d’immeubles à lutter contre
les pigeons par la pose de pitons gluaux.

Tout oiseau, sans distinction d’espèce, tout petit mammifère englué est voué
à une mort cruelle.

Le technicien parisien, en mal d’aseptisation, compromet, par ce piégeage
nullement sélectif, l’ensemble de la faune qui ose persister dans cet enfer
de béton, d’asphalte, de verre et d’acier que sont les mégapoles, cet enfer
toxique ou les goudrons, les gaz d’échappements, les molécules chimiques
industerielles de toute nature génèrent tant de « maladies créées par
l’homme ».

Moineaux, en voie de disparition, mésanges, rouges gorges, merles, et autres
visiteurs ailés subiraient la lente agonie du gluaux pour le cas où quelques
propriétaires cruels ou inconscients s’aviseraient de suivre le bien mauvais
et parfaitement illégal conseil du technicien municipal.

Bien sûr, les imbéciles heureux vont répétant que le pigeon urbain n’est
jamais qu’un « rat volant » propageant miasmes et maladies. Quelle maladie ?

La rage : non, celle de tuer affecte certains humains, mais même les
imbéciles heureux savent que le pigeon enragé ne se rencontre guère.

La grippe aviaire : peut-être, répondra l’imbécile heureux qui ignore que
cette affection, né des élevages concentrationnaires de Chine, n’atteint pas
les colombidés, jusqu’à ce jour mais essentiellement les anatidés et oiseaux
d’élevage tel que dindes, particulièrement sensibles, poules et canards.

Alors, quelle maladie propage le pigeon ?

Certainement pas le cancer, contrairement aux marchands de tabac et aux
épandeurs de produits phytosanitaires et divers biocides.



Pour certains urbains, le pigeon joue le rôle que tient le loup, dans les
Alpes, l’ours dans les Pyrénées, pour ces tristes bipèdes qui ne supportent
pas que d’autres formes de vies perdurent autour d’eux.

Le crime de cet oiseau est de s’être adapté à la ville et de nepas avoir
bien voulu disparaître de ce milieu hostile à la vie, à l’instar de tant
d’espèces en voie d’extinction.

Même le moineau domestique, hier si commun, s’efface, sans doute pour ne
plus voir ce que le « grand nuisible » fait de la terre.



Oublions les imbéciles heureux qui vont bêlant leurs croyances infondées et
saluons ces femmes et hommes de mieux généreux et éclairés qui se
réjouissent de voir se maintenir ici et là quelques espèces vivantes qui
nous rappellent que l’homme n’est pas seul, désespérément seul, sur la
planète.

Protégeons les pigeons des villes,, come les loups des Alpes, les ours des
Pyrénées, les baleines de l’antarctique, les éléphants, les grands singes,
les grives et les oies sauvages.

Protégeons la vie, tout simplement et apprenons la compassion envers tout
être sensible qui jouit du droit absolu de ne pas être torturé et maltraité
puisqu’il éprouve, comme nous, le principe du plaisir déplaisir.

Aussi longtemps que l’homme traitera l’animal comme une chose, il trraitera,
à l’occasion, ses semblables comme des bêtes.

En notre temps, l’impérieux progrès est celui de la sensibilité.

Monsieur le technicien municipal parisien pâtit d’une grave infirmité de ce
côté.

Gérard CHAROLLOIS

Président de la CONVENTION VIE ET NATURE POUR UNE ECOLOGIE RADICALE.
FRANCBAUDIE
24380 VEYRINES DE VERGT
TEL 05 53 54 70 46
www.ecologie-radicale.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Diversité biologique ou asceptisation ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "rythme biologique"
» Filtration biologique
» Masse biologique
» piscine biologique
» La choquante vérité derrière la production de viande biologique !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La faune sauvage :: Général-
Sauter vers: