Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Laurent Ruquier a t-il diffamé les anti-corridas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Laurent Ruquier a t-il diffamé les anti-corridas ?   Lun 17 Juil - 14:06

Laurent Ruquier a t-il diffamé les anti-corridas ?


http://www.onatoutessaye.com/spip.php?article1334


« Je me demande ce que je fais là aujourd'hui », a asséné le procureur,
Olivier Decout, au début de son réquisitoire. Une question que le tribunal
et la défense n'ont pas manqué de se poser, jeudi devant le tribunal
correctionnel de Montpellier. Après de multiples renvois, l'affaire de
diffamation opposant le Crac (comité radicalement anti-corrida) à Laurent
Ruquier, l'animateur de On a tout essayé sur France 2, a enfin été jugée sur
le fond.

Au cœur du débat, l'émission du 25 mai 2004. Pour lancer un sujet
humoristique sur les anti-corrida, l'animateur annonce la « campagne
d'affichage sauvage » que venait de lancer le Crac. Un terme jugé
diffamatoire par l'association, laissant entendre qu'elle utilisait des «
moyens illégaux » pour ses campagnes d'information.

Une information contre X était ouverte le 24 septembre 2004. Le producteur
d'On a tout essayé, le PDG de France 2, Marc Tessier, et Laurent Ruquier
étaient entendus par la police. Ce dernier, estimant avoir autre chose à
faire qu'à répondre à une convocation du juge pour « une attaque aussi
dérisoire », a donc gagné une comparution devant le tribunal correctionnel.
Dont il était absent, mais à laquelle il a mandaté deux avocats parisiens,
Mes Martine Coisne et Jean Ennochi.

Après visionnage de la cassette d'enregistrement en salle d'audience, le
débat a longuement porté sur la sémantique. « Dans l'esprit du grand public,
"sauvage" a une connotation illégale », a estimé Me Charles Bernier, partie
civile pour le Crac. Estimant que l'honneur de l'association était atteint,
il a demandé un euro symbolique « pour que la vérité soit rétablie auprès du
grand public ».

Les avocats de la défense se sont engouffrés dans la brèche ouverte par le
procureur, qui venait de requérir la relaxe. « Dans ce cadre, "sauvage" veut
dire que l'affichage a été réalisé hors des grands circuits de distribution
payants », a rappelé MeCoisne. « Je suis surpris que votre juridiction ait à
juger cette affaire aussi ridicule qu'inconsistance », a insisté Me Ennochi.

Le délibéré a été renvoyé au 16 août. En pleine feria de Béziers.

S.H.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Laurent Ruquier a t-il diffamé les anti-corridas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un doigt d'humour : Laurent Ruquier est là...
» May Chidiac, “Le ciel m’attendra”
» J'embrasse, j'épouse, je tue
» Labradors de Stars :p
» Les écoles taurines choquent les anti-corridas: "Images insoutenables" (vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La corrida :: Général-
Sauter vers: