Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre type contre le magasin Colette qui vent du vison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Lettre type contre le magasin Colette qui vent du vison   Mer 27 Sep - 20:56

Pour ma part j'ai enlevé quelques phrases qui ne me conviennent pas.

Nicole

-----Message d'origine-----
De : Marie-Rose
Envoyé : mercredi 20 septembre 2006 23:18
À : undisclosed-recipients@orange.fr
Objet : lettre type contre le magasin Colette qui vent du vison

Le magasin Colette vend cette année du vison. Pour ceux qui ne connaissent
pas c’est le magasin bobo branché par excellence à Paris.

colette
213 rue Saint-Honoré
75001 Paris - France

Tél: +33 1 55 35 33 90
Fax: +33 1 55 35 33 99
contact@colette.fr

Ouvert lundi - samedi
de 11h à 19h.
Métro: Tuileries ou Pyramides

Contact presse: press@colette.fr


A envoyer à :

press@colette.fr ; contact@colette.fr

avec vos coordonnés
merci à vous tous
Marie-Rose




On aurait pu croire, pendant quelques années, que les femmes et les
couturiers avaient enfin pris conscience qu’il était INDIGNE d’une société
dite civilisée d’utiliser la peau des autres pour se faire remarquer dans
les salons et combien il est MONSTRUEUX d'ASSASSINER par millions des êtres
sensibles et sans défenses pour se vêtir, alors qu’il y a tant de nouvelles
matières qui permettent aujourd’hui d’épargner les animaux tout en ayant
chaud l’hiver, voilà que vous faites, toute honte bue, la promotion de ces
divers produits en VRAIE fourrure !

Une vie est une vie, un animal n’est pas un objet et le mépris pour la VIE
des gens qui créent les vêtements, achètent et portent leurs peaux et ou
font la promotion de ces produits déshonorants est si flagrant qu’ils
devraient être poursuivis pour actes et complicité de cruauté, de
maltraitance, de mise à mort envers une espèce qui n’est pas du tout
inférieure à l’humain.

Si vous aviez une once de sensibilité et de finesse, vous sauriez, vous
sentiriez combien les animaux nous sont proches par leurs qualités. Ils
aiment, souffrent, sentent, beaucoup mieux que nous. Ils sont beaucoup plus
proches de nous que les hommes ne le sont les uns des autres et, en retour,
nous ne faisons que trahir leur confiance, leur amour, leur fidélité. Ils
nous sont utiles et nécessaires dans toutes les étapes importantes de notre
vie : éducatifs pour les enfants, les malades, les handicapés, utiles pour
les adultes, indispensables pour les personnes âgées.
Ils peuvent nous sauver la vie, parcourir des milliers de km pour retrouver
leur maître bien-aimé, même si celui-ci les a abandonnés au fond d’un bois..

Ils nous sont même de loin supérieurs étant beaucoup moins pervers que nous
! Ils n’attaquent que pour se défendre ou se nourrir, sont des modèles de
tendresse pour leurs petits, une source d’enseignement et un exemple de
sagesse pour ceux qui savent les observer...

Ce n’est pas parce que nous n’avons pas de contact direct avec une loutre ou
un astrakan, avec un phoque, un loup ou un vison que ces animaux-là sont
pour autant des espèces insensibles, nuisibles, tout juste bonnes à traquer,
torturer, tuer et dépecer pour notre plaisir !
Après les animaux sauvages, décimés par notre “bon” vouloir, voilà les
captifs d’élevages dans des conditions innommables, toujours pour notre
“bon” plaisir... Et maintenant, la fureur dernier cri, ce sont, en plus des
autres, les produits en peaux de chats et de chiens ont fait leur apparition
!
Rassurez-vous, le sac à dos, le blouson et le pantalon en peau d’humain,
c’est pour bientôt !
Car, à s’éloigner si vite de tout sens moral, “...

Ce qui arrive aux bêtes arrive bientôt l’homme. Toutes choses se tiennent”.
(chef Seattle).

“Tant que l’homme continuera à être le destructeur impitoyable des êtres
animés des plans inférieurs, il ne connaîtra ni la santé ni la paix. Tant
que les hommes massacreront les bêtes, ils s’entretueront. Celui qui sème le
meurtre et la douleur ne peut, en effet, récolter la joie et l’amour” -
Pythagore

L’exemple que vous donnez en vendant des produits en fourrure n’est vraiment
pas à votre honneur. C’est une honte et un scandale de plus dans un monde de
plus en plus “déjanté”, malade, absurde, violent, inconscient ; il est
vraiment regrettable qu’une enseigne comme la votre fasse partie de celles
qui contribuent à l’élaboration d’un monde de violence et de non respect de
l’ESSENTIEL qui s’appelle tout simplement la VIE.

« Pourquoi croyez-vous que, dans l’Antiquité, en Inde et en Égypte, les
initiés s’entouraient d’animaux sacrés ? Ils voyaient en eux bien autre
chose que des animaux.
Ils voyaient des esprits, des anges venus passer sur la Terre un examen de
patience, de douceur et d’humilité. Pensez-vous que les yogis himalayens
soient tellement stupides ?
Ils respectent la vie des animaux parce qu’ils connaissent un aspect de la
réalité que les Occidentaux ont aujourd’hui oublié ».
« Hilarion – Le Temps des Tribulations » d’Olivier de Rouvroy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Lettre type contre le magasin Colette qui vent du vison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre type à envoyer au Maire de Combs (déchatisation) !
» Baisse de loyer - Lettre type de demande
» Lettre au Ministre de l'Ecologie pour les dauphins
» Red eyes devil
» Recherche pierre calcaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La fourrure :: Agir!-
Sauter vers: