Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une enquête sur un trafic de peaux d'animaux bouclée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Une enquête sur un trafic de peaux d'animaux bouclée   Mar 3 Oct - 20:06

Une enquête sur un trafic de peaux d'animaux bouclée (association AFIPA)



http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-28327018@7-44,0.html

Une enquête sur un trafic de peaux d'animaux bouclée (association)
AFP 28.09.06 | 11h19

Une enquête sur un trafic présumé de peaux d'animaux chez des fourreurs
parisiens a été bouclée par les gendarmes, selon l'association française et
internationale de protection animale (Afipa) et des sources proches de
l'enquête, confirmant des informations publiées jeudi dans le Parisien.

L'Afipa avait sollicité, il y a un an, du Tribunal de grande instance de
Paris qu'un huissier l'assiste pour constater le trafic dans les milieux de
la fourrure.

Plusieurs tapis de peau de chien ainsi qu'un manteau de loup et des peaux de
lynx avaient ainsi été découverts et l'association avait déposé plainte.
L'enquête avait été confiée aux gendarmes spécialisés de l'Office central de
lutte contre les atteintes à l'environnemment et à la santé publique qui,
selon l'association et de source proche de cette enquête, ont bouclé, le
mois dernier, leurs investigations.
Des stocks de peaux de loup, chat, chien, lynx, puma ou chimpanzés et des
vêtements confectionnés à partir de ces peaux ont été saisis au cours des
perquisitions chez quatre fourreurs parisiens, selon ces même sources. Il
n'y a pas eu d'interpellations, selon elles.
Le loup et le lynx sont strictement protégés par la Convention de Washington
sur le commerce international des espèces sauvages (CITES) et par la loi
française, estime l'Afipa qui a toujours dénoncé le "vide juridique
concernant le chat et le chien".
Le président de l'Afipa, Nicolas Biscaye, a indiqué jeudi à l'AFP qu'il
allait se "porter partie civile" afin qu'une information judiciaire soit
ouverte.
Il a lancé par ailleurs une "campagne d'information sur la fourrure de chat
et de chien au niveau européen".
Un arrêté, pris par l'ancien ministre de l'agriculture Hervé Gaymard en
2003, interdit l'importation de peaux de ces animaux domestiques d'un pays
tiers à l'Union européenne, mais n'interdit ni la commercialisation ni la
production, ouvrant la "porte à tous les trafics", selon l'Afipa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Une enquête sur un trafic de peaux d'animaux bouclée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trafic de peaux de chats
» ENQUETE SUR LE TRAFIC D'ANIMAUX
» faire des chaussures en récupérant la peau des raies
» Importation de fourrure, de peaux d'animaux d'Asie !
» Afrique : le trafic de parties d'animaux et le funeste destin de Paschalis, un vautour Percnoptère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La fourrure :: Général-
Sauter vers: