Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Violeur de chiens acquitté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Violeur de chiens acquitté   Lun 13 Nov - 0:48

****************
http://www.dhnet.be/dhinfos/article.phtml?id=159831

Violeur de chiens acquitté (09/11/2006)

Outré, Gaia demande une révision de la loi sur le bien-être animal

BRUXELLES De 1997 à 1999, le veilleur de nuit d'un refuge animal dans le Limbourg a abusé sexuellement de dizaines de chiens abandonnés. Des films et des photos ont été diffusés sur Internet.

Hier, la cour d'appel d'Anvers a acquitté Pascal R. jugé pour maltraitance. Aux yeux de la justice, pratiquer le sexe oral et anal sur un chien ne tombe pas sous le coup de la loi sur la protection des animaux. Et
Gaia, qui voulait se constituer partie civile, est déboutée. L'asbl étudie
la possibilité d'un pourvoi en cassation.
Pour son président Michel Vandenbosch, la preuve est faite que cette loi
vieille de vingt ans mérite d'urgence un reliftage complet. "Dans le
Michigan, dit-il, un violeur de chien encourt jusqu'à 15 ans d'emprisonnement."

Pour Gaia, les animaux seraient victimes, bien plus qu'on ne le croit,
d'abus sexuels en Belgique. Mais aucune loi ne les protège. Violer un chien
n'est pas une maltraitance et le rapport explicite d'un vétérinaire, le Dr
Lily Laenen, n'y change rien : pour l'expert vétérinaire, pourtant, de
tels actes sexuels occasionnent des troubles du comportement, des lésions et risques d'infection du sexe et des intestins chez le chien qui en est la victime.

La cour d'appel d'Anvers admet qu'on puisse qualifier de tels actes de moralement répugnants, mais la morale n'est pas le droit. Au fond, la justice a décidé hier que la zoophilie ne tombait pas sous le coup de la loi de 1986 sur le bien-être animal.

Pascal R., 37 ans, n'était pas en manque d'arguments. Pour lui, il serait beaucoup moins grave pour un chien d'être violé par un homme que par une femme (sic). Il explique aussi, pour sa défense, qu'il ne s'attaquait qu'à des mâles. Ses préférences allaient aux dalmatiens, aux rottweilers et aux bergers allemands.

Des milliers de photos avaient été prises et diffusées sur l'Internet. Pour
ce dernier fait (outrage public, NdlR), Pascal voit sa peine de 3 mois et 2.500€ avec sursis en première instance ramenée à 500€, qui iront aux
victimes humaines, pas animales d'actes de violence.

Gilbert Dupont

DH 9/11/2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Violeur de chiens acquitté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» adopter, 2 chiens en même temps ? conseils?
» poissons chiens
» piscine publique..pour chiens!!(vidéos étonnante)
» peur des chiens: repousse chiens?
» Plus de chiens et de chats vendus en animaleries au 1/1/09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les animaux domestiques :: Général-
Sauter vers: