Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Brume autour des cornes, de leur analyse et des résultats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Brume autour des cornes, de leur analyse et des résultats   Ven 22 Déc - 0:24

Brume autour des cornes, de leur analyse et des résultats


http://www.midilibre.com/actuv2/article.php?num=1166635383&gard

Edition du 21 Décembre 2006


Brume autour des cornes, de leur analyse et des résultats L'analyse des
cornes de toros combattus à Nîmes en 2006 conclut à de nombreux
raccourcissements artificiels des armures

Il y a une contradiction entre vouloir jouer la transparence pour, in fine,
rendre les choses opaques.
Car comment ne pas soupçonner au mieux un mensonge par omission, au pire une
manipulation de la municipalité au vu de la réaction du professeur Sautet
après la publication de ses analyses des cornes des toros lidiés à Nîmes en
2006 ?

Officiant à l'Ecole vétérinaire de Toulouse, il a tenu à rectifier
l'interprétation et la communication faites par la mairie des résultats de
ses expertises. Et selon lui, ce ne sont pas deux (ce que dit la Ville), ni
quatre (ce que dit la commission taurine, Midi Libre du 16 décembre) mais «
six toros qui présentaient un raccourcissement artificiel des cornes » (1).
Quels sont les deux qui manquent dans la liste ? Mystère, pour l'heure du
moins.

Car l'affaire fait de plus en plus de bruit. D'autant que le communiqué
municipal a, selon le professeur Sautet, travesti une de ses conclusions.
Ainsi, la Ville annonce, un peu sur l'air des lampions, que « le n° 59 de la
ganaderia Valdefresno a été remarqué comme un exemple d'armure intacte ».
Mais le vétérinaire tempère cet enthousiasme, précisant que ces cornes n'ont
pas été par lui « remarquées » mais tout simplement analysées « à titre
d'armure intacte, afin de donner un exemple de ce qu'est une biométrie
normale ». Différence subtile, mais indéniable.

L'association nationale des aficionados a sauté et sur l'occasion pour
dénoncer « une brandade arithmétique à la Nîmoise », et sur son ordinateur
pour faire quelques calculs. « Avec deux toros contrôlés positifs sur les
deux cornes sur dix-huit paires (El Pilar), selon le communiqué municipal,
le bilan est donc moins bon qu'en 2005 et 2003, identique à 2002 et meilleur
qu'en 2004. »

Comme l'Anda de Nîmes retient aussi le raccourcissement artificiel sur deux
cornes d'un toro de José Vasquez et Palha, « ça nous fait un huit cornes sur
36, voire un 22 sur 50 avec les toros "arreglés" (corne limée de manière
officielle pour lui rendre son aspect d'origine avec un choc par exemple),
bien moins reluisant que le communiqué officiel, d'autant plus que le détail
des certificats d'areglado n'est pas donné », déplore l'association.

Et de comparer le taux nîmois de quatre paires sur dix-huit (22,22 %) avec
les sept paires positives sur deux cornes sur cinquante-huit saisies dans
les arènes de première catégorie de l'Union des villes taurines de France,
soit 12,07 %. Le clou est enfoncé par cette dernière statistique : « Avec
six paires sur dix-huit, on atteindrait un tiers des toros positifs sur deux
cornes, le pire taux depuis la mise en place des analyses en 2001. »

L'affaire risque, euphémisme, de nuire à la crédibilité de Nîmes qui n'a pas
beaucoup de solutions autres que la fermeté pour sortir de cette dangereuse
spirale. Et pendant ce temps, les anti corrida se frottent les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Brume autour des cornes, de leur analyse et des résultats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel à votre générosité pour des lots de tombola au profit de borderlinecollie
» Cornes à quel age??
» Est il possible de couper les cornes ?
» Question de cornes...
» Enfants en colo avec leur chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La corrida :: Général-
Sauter vers: