Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 USA : Fourrure de chiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: USA : Fourrure de chiens   Lun 26 Fév - 2:38

USA : Fourrure chiens


http://www.cyberpresse.ca/article/20070225/CPMONDE/70225006/5160/CPMONDE


Des manteaux qui ont du chien!
Nicolas Bérubé

La Presse

Los Angeles

*Des manteaux d'hiver haut de gamme sont discrètement en train d'être
retirés des présentoirs aux États-Unis depuis que des tests ont révélé que
leur élégant col en fourrure synthétique était en fait un col en fourrure de
chien.*

Signés par des entreprises connues comme Andrew Marc et Tommy Hilfiger, les
manteaux en question sont vendus dans les boutiques qui comptent parmi les
plus chic au pays.

Une analyse commandée par la Humane Society of the United States (HSUS)
vient de révéler que 24 des 25 manteaux achetés en boutique et sur le Web
étaient, pour employer un euphémisme, « mal étiquetés».

Trois échantillons contenaient de la fourrure de chien domestique, alors que
l'étiquette indiquait « fourrure synthétique». Les autres manteaux testés
contenaient de la fourrure de chien viverrin, un animal s'apparentant au
raton laveur, mais qui fait partie de la famille des canidés. Le chien
viverrin est surtout présent en Asie. La plupart des manteaux testés ont été
manufacturés en Chine.
Ces résultats ont surpris les chercheurs de la Humane Society. « Cela révèle
un problème qui touche l'ensemble de l'industrie», a indiqué Kristin
Leppert, qui dirige la campagne anti-fourrure de la HSUS.

C'est une consommatrice intriguée par la douceur et le réalisme du col
synthétique de son nouveau manteau qui a mis la puce à l'oreille de la HSUS.


*La HSUS enquête*

La Société a donc décidé de mener sa propre enquête. Une équipe a acheté 25
manteaux dans des boutiques réputées comme Nordstrom, Tommy Hilfiger et le
site Bluefly.com. En analysant l'enchaînement des protéines qui composent
les poils, les experts ont pu déterminer de quelle espèce ceux-ci
provenaient.
Pour Diane Webber, porte-parole de la Humane Society, les manufacturiers
ferment souvent les yeux sur la provenance des matériaux utilisés dans leurs
vêtements.

« Ils ne cherchent pas à savoir d'où viennent les matériaux, ils veulent le
meilleur prix possible. Les manteaux en question viennent de Chine, là où il
n'y a virtuellement aucune réglementation en place pour assurer le bien-être
des animaux.»

Après avoir pris connaissance des résultats de l'enquête, la compagnie Tommy
Hilfiger a annoncé qu'elle cessait de vendre des manteaux contenant de la
fourrure. «Nous prenons cela au sérieux», a indiqué Wendi Kopsick,
porte-parole de l'entreprise.

Dans un communiqué, Nordstrom a indiqué qu'elle offrait un remboursement aux
clients lésés. L'entreprise affirme ne plus faire affaires avec le
sous-traitant qui a fabriqué le manteau analysé.

L'entreprise Andrew Marc a pour sa part contesté des allégations de la
Humane Society. Dans un communiqué, son président, Charles Jayson, affirme
que les manteaux contenant de la fourrure de raton laveur sont identifiés
comme tels, et que cette fourrure provient d'animaux élevés dans des fermes
finlandaises.

Aux États-Unis, l'importation et la vente de fourrure de chien et de chat
est une infraction. Une amende de 10 000 $ par article vendu est prévue au
code pénal. La loi précise toutefois que l'action d'importer ou de vendre
une telle fourrure doit être « intentionnelle».

*Chien viverrin*

Ce n'est pas la première fois que l'utilisation de la fourrure de chien fait
les manchettes. L'an dernier, les boutiques J.C. Penney et Macy's avaient
été critiquées pour avoir vendu des manteaux contenant de la fourrure de
chien viverrin, alors que l'étiquette précisait qu'il s'agissait de raton
laveur.

Les deux entreprises ont aussitôt retiré les manteaux des boutiques. Peu
après, J.C. Penney avait remis les manteaux sur les présentoirs - après
avoir rayé au marqueur noir le mot « raton» sur l'étiquette.

L'utilisation de la fourrure du chien viverrin est permise aux États-Unis,
puisque celui-ci est classé dans la famille des ratons laveurs aux yeux du
gouvernement. Mais plusieurs élus s'opposent à cette pratique. Un projet de
loi a été déposé pour bannir l'utilisation et la vente de produits faits
avec ce type de fourrure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
USA : Fourrure de chiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle pétition contre la fourrure de chiens et chats
» Fourrure chats et chiens : Canada
» fourrure de chiens et chats , pétition de l'AFIPA ...
» CANADA : contre l'utilisation de la fourrure de chiens et chats importés de Chine
» Stoppons le commerce des peaux de chats en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La fourrure :: Général-
Sauter vers: