Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le prix du foie gras menace de flamber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Le prix du foie gras menace de flamber   Jeu 13 Sep - 13:27

Le prix du foie gras menace de flamber

http://www.ladepeche.com/aff_art.asp?ref=200709101024

Actualisé le 10 Septembre 2007 à 16:28

Sud-Ouest. L'envolée des cours des céréales se répercutera sur d'autres
productions.

Le prix du foie gras menace de flamber

L'envolée des cours des céréales ne sera pas sans conséquence sur les prix
de quelques fleurons gastronomiques de la région à commencer par le foie
gras.
« La demande de céréales au niveau mondial continue d'augmenter et les
rendements ne sont pas bons à cause des aléas climatiques qui ont affecté
les cultures ici et plus encore en Europe de l'est. Le cours des céréales
monte tous les jours, les hausses vont sans doute s'étaler sur les 6 mois à
venir » prédit Michel Depierre, directeur général d'Euralis, dont l'usine
Montfort, à Maubourguet absorbe une grande partie de la production du Val
d'Adour, première zone maïsicole de France.

Solidarité

La nouvelle est plutôt positive pour les céréaliers français. Mais les
amateurs de bonne chère risquent de ne pas en dire autant. Car les éleveurs
de palmipèdes gras, de poulets fermiers vont être les premiers à subir ces
augmentations. « Leurs coûts de production vont mécaniquement augmenter de
10 % à 15 % » estime Michel Depierre, s'ils ne répercutent pas, ils seront
menacés de disparition ».
Les coopératives pourraient réserver par solidarité du maïs à coût
raisonnable aux producteurs locaux de gras.
Animatrice de la filière palmipèdes à la Chambre d'agriculture des
Hautes-Pyrénées, Élodie Menvielle met en garde contre une situation à deux
vitesses : « ceux qui cultivent leur propre aliment pour leurs animaux s'en
sortiront et auront la possibilité de maintenir des prix corrects. Pour les
autres, ce sera impossible ». Selon cette spécialiste, l'autorisation de
produire des céréales sur les jachères « pourrait éviter aux consommateurs
de subir de trop fortes augmentations ».
Dans une période où le pouvoir d'achat est en berne, les professionnels du
canard redoutent que le client privilégie, en cas de flambée, d'autres
productions. « On communique sur la qualité, le savoir-faire de nos
productions. Le client peut comprendre pourquoi il les paie plus cher mais
dans certaines limites » s'inquiètent les producteurs de « gras » du Gers
déjà malmenés par les surcoûts de l'énergie et des prix de transport. Il
faudra attendre le mois de novembre pour connaître l'impact de la hausse des
prix des céréales sur celle du foie gras. J.B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Le prix du foie gras menace de flamber
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foie gras
» LE FOIE GRAS D'OIE (ou de canard)
» Foie gras
» Tatins de foie gras au pain d'épices
» Marques de terrines végétales alternatives au foie gras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les traditions religieuses et culinaires :: Général-
Sauter vers: