Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Poulailler en vue à Braine-le-Château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Poulailler en vue à Braine-le-Château   Sam 16 Fév - 0:19

http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=786878

Date: 06/02/2008
Section: REGION
Sous Section: WAVRE

Poulailler en vue à Braine-le-Château

Pas d'a priori négatif du collège

BRAINE-LE-CHÂTEAU C'est ce mardi que s'est clôturée l'enquête publique sur
la demande de permis introduite par un agriculteur du chemin Vert, qui
souhaite réaliser là-bas un poulailler.

Nous l'avons déjà évoqué, il s'agit de construire un bâtiment de 62 m sur
24, pour accueillir 23.400 poules pondeuses par an. Des animaux qui ne sont
pas dans des cages mais peuvent circuler librement à l'intérieur et dans les
"jardins d'hiver" aménagés des deux côtés du hangar.

Une dizaine de lettres de réclamation sont arrivées à l'administration
communale durant les quinze jours d'enquête publique.

Et une pétition a réuni une trentaine de signatures, d'après les
informations dont disposait le bourgmestre, Gérard Lemaire.

Le contenu de ces réclamations va maintenant être examiné, avant que le
collège donne son avis officiel en tenant compte des remarques pertinentes
des citoyens.

Mais, à titre personnel, le bourgmestre a confirmé lors du dernier conseil
communal qu'il n'était pas défavorable au projet. Et il y a quelques jours,
pour donner un avis le plus éclairé possible, le maïeur et l'échevin de
l'Agriculture, Stéphane Lacroix, ont visité deux poulaillers semblables,
notamment à Leuze.

Il y avait du vent ce jour-là et ce n'était évidemment pas la canicule d'un
mois de juillet. Mais, en ce qui concerne les nuisances olfactives, les
procédés mis en oeuvre ont plutôt rassuré les membres du collège. Ils ont
également pu entrer dans les installations.

"C'est impressionnant, avec les contrôles en continu de l'eau, la manière
robotisée dont les oeufs sont collectés", raconte Gérard Lemaire. "Mais nous
n'avons pas eu l'impression que les poules étaient malheureuses ou
maltraitées : même à 9 par m², elles vont où elles veulent et se trouvent
donc comme dans un poulailler normal."

Un a priori favorable qui ne dispense pas le collège de prendre en compte
les critiques émises par les Brainois lors de l'enquête. Si le permis est
accordé, il le sera avec des conditions strictes, pour donner les moyens à
la commune d'effectuer des contrôles et ainsi garantir un minimum de
nuisances, notamment en matière de charroi et d'effluents.

V. F.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Poulailler en vue à Braine-le-Château
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Braine-le-Château 2012
» Braine-le-Château 2009
» Expertise à Braine-le-Château le 10 aout
» Poulailler pliable pour mini poules
» video de la confection d'un gâteau Disney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les industries et les élevages pour la consommation :: Général-
Sauter vers: