Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Abandon des tests de toxicité sur les rongeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Abandon des tests de toxicité sur les rongeurs   Lun 18 Fév - 11:12

http://www.enviro2b.com/environnement-actualite-developpement-durable/8131/article.html

ACTU » SOCIÉTÉ & ÉCOLOGIE
15/02/08 - société & écologie
Abandon des tests de toxicité sur les rongeurs

Les tests de toxicologie aiguë menés sur les petits rongeurs pour tester les
nouveaux médicaments avant qu'ils n'entrent en phase I d'essais cliniques
chez l'Homme sont une méthode du passé, si l'on en croit un rapport publié
par un groupe de 18 organismes européens et compagnies pharmaceutiques. Le
rapport publié indique un large soutien de l'European Federation of
Pharmaceutical Industries and Associations (EFPIA) et du National Centre for
Replacement, Refinement and Reduction of Animals on Research (NCR3s) qui a
notamment en coordonnant les discussions.

Ces tests, jusqu'à présent obligatoires pour tout médicament expérimental,
servaient à déterminer la dose unique minimale conduisant à des effets de
toxicité aiguë chez l'animal. Ils représentent environ 4% de la totalité des
animaux de laboratoires utilisés en Europe, soit près d'un demi-million de
rats et de souris par an. Alors que ces tests avaient été utilisés pour la
première fois en 1927, les auteurs du rapport estiment qu'ils sont peu
fiables en ce qui concerne les risques potentiels pour l'être humain et que
de nouveaux tests plus précis ont été mis au point ces dernières années, qui
ne nécessitent pas l'utilisation d'animaux de laboratoires (par exemple des
tests pharmacologiques en culture cellulaire ou tissulaire). Ce sont ainsi
plusieurs milliers de rongeurs qui seront épargnés chaque année.

Le rapport reflète également un nombre toujours plus important d'initiatives
visant à : (i) accélérer le développement de nouveaux médicaments ; (ii)
réduire les échecs et l'escalade des prix du développement des nouveaux
médicaments ; (iii) identifier les effets secondaires et les problèmes
potentiels de manière plus rapide.

Les instances réglementaires européennes, américaines et japonaises n'ont
émis aucune objection, et l'abandon des tests sur animal de laboratoire
pourrait être inclus au sein de la révision des normes internationales
devant prendre place dans les deux ans à venir. Certaines compagnies
pharmaceutiques ont déjà réduit l'utilisation de ces tests de 70%, soit à
près de 15.000 le nombre de rongeurs utilisés dans le développement de
médicaments. Ce nombre d'animaux peut paraître relativement faible par
rapport au nombre total d'animaux utilisés en laboratoire, mais il s'agit,
selon le docteur Sally Robinson d'AstraZeneca (leader du rapport), d'une
étape significative allant dans la bonne direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Abandon des tests de toxicité sur les rongeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Volière extérieure et rongeurs: Recherche conseils
» cabomba et toxicité
» grillage anti-rongeurs
» rongeurs mort d'un coup de chaud! consommable?
» Tant de dogues de Bordeaux à l'abandon!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La vivisection :: Général-
Sauter vers: