Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Berlin va interdire le commerce de fourrure et huile de phoq

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Berlin va interdire le commerce de fourrure et huile de phoq   Lun 18 Fév - 11:14

Berlin s'apprête à interdire le commerce des fourrures et huiles de phoques

http://www.lexpress.fr/info/infojour/afp.asp?id=5380

jeudi 14 février 2008, mis à jour à 18:12

BERLIN
Berlin s'apprête à interdire le commerce des fourrures et huiles de phoques
AFP

L'Allemagne s'apprête à interdire l'importation et le commerce des produits
issus de la chasse au phoque, une mesure qui pourrait accélérer la prise
d'une décision au niveau de l'Union européenne.

Un projet de loi en préparation depuis fin 2006, qui vise à interdire en
Allemagne les fourrures, chairs et huiles de phoque, a été présenté mercredi
en conseil des ministres.

Avant d'être soumis au Bundestag (chambre basse du parlement), les détails
du texte "doivent encore être fignolés" et sa conformité avec le droit
européen et international vérifiée, a indiqué le porte-parole adjoint du
gouvernement, Thomas Steg.

La loi pourrait entrer en vigueur en avril. Elle imposerait aux
contrevenants des amendes de 25.000 ou 30.000 euros, selon la presse. Les
produits issus de la chasse "traditionnelle" du phoque par les Inuits
resteraient, eux, tolérés.

Berlin invoque la protection des animaux et met en avant le dépeçage de
phoques pour leur pelage alors même qu'ils sont encore en vie.

Les députés avaient appelé en 2006 la Commission européenne à se saisir du
dossier alors que nombre de produits dérivés du phoque arrivent en Europe
via Hambourg, premier port allemand.

En septembre 2006, le Parlement européen avait adopté une déclaration écrite
pour inviter la Commission à fermer les frontières de l'UE à ce commerce.

Comme "la Commission n'a pas été en mesure pour l'instant de faire des
propositions, pour quelque raison que ce soit", et que "rien n'est en vue",
Berlin veut trouver "rapidement une solution nationale", a précisé M. Steg.

Le Canada, grand exportateur de produits du phoque, "exerce un énorme
lobbying en direction de l'UE et c'est la raison pour laquelle l'Allemagne
bouge aujourd'hui. C'est une manière de faire, en attendant que l'Europe se
prononce", juge Bernard Derty, de la section française du Fonds
international pour la protection des animaux (IFAW).

"La France aura la présidence de l'UE en juillet, elle pourra éventuellement
décider de faire avancer le dossier", estime-t-il.

L'Allemagne ne sera pas le premier pays à bannir ces produits. A l'instar
des Etats-Unis et du Mexique, plusieurs pays européens l'ont déjà fait
(Belgique, Croatie, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Slovénie).

Mais si un pays de poids comme l'Allemagne légifère, il pourrait y avoir "un
effet domino", estime Ralf Sonntag, président de la section allemande de
l'IFAW. C'est, dit-il, ce que redoute le Canada.

La France réfléchit à la question d'une interdiction mais privilégie une
solution communautaire. Idem pour la Grande-Bretagne qui a déjà interdit les
produits tirés des bébés phoques. L'Autriche a lancé un projet de loi
généralisant la prohibition, après avoir instauré des interdictions de
comerce limitées.

Le Canada, principal exportateur de produits issus du phoque avec la Russie,
a lancé une action devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre
les mesures prises en 2007 en Belgique et aux Pays-Bas.

Ottawa argue de l'importance de ce secteur économique et du fait que
l'espèce n'est pas en péril. Il a autorisé en 2007 la chasse de 270.000
phoques. En 2006, les exportations de produits dérivés du phoque s'étaient
élevées à 18 millions de dollars, dont 5,4 millions vers l'UE.

En Europe, le Danemark tient un rôle d'intermédiaire majeur dans ce commerce
lucratif qui trouve sa clientèle principale en Chine, en Europe de l'Est et
en Russie. Outre les fourrures, l'huile de phoque est prisée parce qu'elle
contient de "bonnes graisses", les "Omega 3", utilisées notamment dans la
cosmétique pour des produits anti-rides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Berlin va interdire le commerce de fourrure et huile de phoq
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stoppons le commerce des peaux de chats en Suisse
» Demandez à Canada Goose de cesser de vendre de la fourrure
» Nouvelle pétition contre la fourrure de chiens et chats
» Vers une interdiction de la fourrure de chat et de chien en
» Proposition de loi pour interdire la vente d'animaux en animalerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La fourrure :: Général-
Sauter vers: