Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les sangliers nous envahissent...!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Les sangliers nous envahissent...!!   Lun 18 Fév - 11:24

http://www.antichasse.com/mailings_new/sangliers.htm

Rassemblement Anti Chasse

Emission "Sept à huit" TF1

Emission "Sept à huit" à 19h sur TF1 - Les sangliers
On nous a montré des hordes de sangliers ! Les sangliers nous envahissent
!!! On a tout de même vu que certains se laissent approcher avec douceur…
un gars a été filmé caressant un sanglier dans la rue… vous savez pourquoi ?
tout simplement parce qu’il s’agissait d’un sanglier d’élevage ! élevé pour
servir de cibles aux valeureux chasseurs ! Un vrai sanglier sauvage ne se
serait pas comporté ainsi.

Un homme a déclaré : " Dans notre commune, auparavant on tuait 4 ou 5
sangliers par an, maintenant c'est 125 " Il ne faut pas croire que les
sangliers prolifèrent par miracle, ils proviennent d'élevages.

Les chasseurs sont présentés comme des sauveurs ! Ah ! les braves hommes
armés, ils tirent, ils en tire aussi beaucoup de plaisir !

Voici recopié ce que le RAC avait écrit dans son Bulletin n° 7 et qui reste
valable.

Les vrais sangliers
Le sanglier ou cochon sauvage n’est pas violent par nature. On cite de
nombreux cas où des sangliers ont vécu en compagnie des humains. La laie est
impitoyable quand ses petits marcassins sont en danger ; dans sa colère elle
est capable de foncer et de mordre. Le sanglier blessé peut devenir féroce.
Il s’agit là de légitime défense.

Le petit marcassin est émouvant de charme et d’espièglerie ; ses raies sur
le dos disparaissent à l’âge de six mois. Les sangliers couvrent de vastes
territoires pour leur nourriture, principalement la nuit et se cachent dans
les bois durant le jour. Ils s’attirent la malédiction des agriculteurs en
défonçant le sol et en se gavant de maïs ou d’avoine. Ils enchantent les
forestiers en aérant le sous-sol des bois. Les chasseurs s’en donnent à
cœur joie en le sacrifiant au cours de battues avec l’aide de rabatteurs et
de chiens courants.
Le sanglier sait aussi parfois déjouer les chasseurs, il évite de faire du
bruit et s’enfuit brusquement. Heureusement, les chasseurs sont souvent
maladroits bien qu’ils aient des armes performantes. Les soies hérissées
que le sanglier a sur le dos sur une épaisseur de dix centimètres lui
sauvent parfois la vie en faisant dévier la balle.

Mais…. des dérives de chasseurs ont dénaturé ces animaux
Il y a un bonne vingtaine d’années, les sangliers étaient quasiment en voie
de disparition, alors les chasseurs (encore responsables à cette époque)
décidèrent d’épargner les femelles. Des familles de sangliers purent
prospérer. Mais pour les nouveaux chasseurs, avides de tuer, c’était
insuffisant. Des reproductions croisements entre sangliers et truies
(porcs) furent développées, ainsi les jeunes cochongliers lâchés
volontairement ont pu se multiplier et servir de cibles pour satisfaire la
rage de tuer insatiable de cette nouvelle race de chasseurs. Ces
cochongliers présentent une faiblesse évidente sur le plan de la défense :
cela fait le bonheur des chasseurs feignants, l’approche est facile, le tir
aussi. Ces animaux d’élevage ne pensent pas à se protéger, ne savent pas se
défendre, ils ne craignent pas certains bruits de voix humaines, de
jappements de chiens qui leur sont familiers et ils ont même tendance à s’en
approcher. Ces croisements inconsidérés ont provoqué une pollution génétique
inquiétante quant à leurs conséquences sur les populations de « vrais »
sangliers sauvages. Certains chasseurs (ils sont rares) disent que ces
procédés d’élevage risquent de faire disparaître totalement les vrais
sangliers sauvages. Des sangliers presque blancs, des marcassins sans les
rayures qui les caractérisent mais avec des taches blanches et noires ont
été tués en forêts. « L’affaire est gravissime, de plus en plus de
sangliers au pelage clair et au groin écrasé sont aperçus dans les forêts de
l’Hexagone » ( écrit Hubert Koch dans la revue Plaisir de la chasse) Des
animaux bizarres ont été trouvés ces dernières années dans l’Est de la
France mais se sont répandus dans le Centre et le Sud Est.

Nos ministres de l’écologie s’enfoncent dans la négation de préservation de
la faune. Ils font semblant d’ignorer, ou ignorent vraiment, ces pollutions
génétiques. Les messieurs chargés de la recherche commandités par le
gouvernement, soit ne fichent rien, soit ne soufflent mot pour ne pas
contrarier le lobby chasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Les sangliers nous envahissent...!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand les fourmis envahissent nos plantes...
» Un point sur ces Chinoises qui nous envahissent...
» Nôtre petit chez nous !!!
» décidément la poisse est parmi nous : Daisy a un ulcère a l'oeil
» Dragon en papier qui tourne la tête pour nous regarder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La chasse et la pêche :: Général-
Sauter vers: