Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LE VOYAGE DE LA MORT : 40 heures sans boire ni manger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: LE VOYAGE DE LA MORT : 40 heures sans boire ni manger   Dim 24 Fév - 2:42

LE VOYAGE DE LA MORT : 40 heures sans boire ni manger pour les chevaux

Pour tous, carnivores ou pas.
Cette vidéo est d'une cruauté révoltante.

http://tinyurl.com/27ernz

BLOGOSFERE

12 FEVRIER 2008

Le voyage de la mort : les chevaux destinés à l'abattage. 40 heures sans
nourriture et sans eau.

Ce sont des images difficiles à regarder. Elles montrent l'inimaginable et
pour être honnête, ce n'est pas une nouveauté : les voyages des animaux
destinés à l'abattage, qui déjà représentent une souffrance que nous ne
pouvons qu'imaginer - par exemple, lorsque nous voyons ces pauvres bêtes sur
l'autoroute en août, entassées dans un camion sous le soleil et au-dessus
d'une asphalte surchauffée, nous découvrons à présent que c'est une
véritable torture et un chemin de croix d'une souffrance inouie. Les animaux
sont traités comme des produits, comme de la viande déjà en boîte alors
qu'ils sont encore en vie. Ces mammifères, comme nous l'avons démontré à
maintes reprises, sont éprouvés beaucoup plus que nous ne pouvons
l'imaginer. Nous parlons de camions allant de l'Espagne au sud de l'Italie,
de ceux qui parcourent des milliers de kilomètres pour se rendre à
destination, de camions transportant environ 80 mille chevaux chaque année.
Est-il possible de donner un peu de dignité à des animaux qui sont destinés
à l'abattage? Ils ont aussi le droit à la non souffrance et de ne pas mourir
après 40 heures vécues dans la douleur. Certains bénévoles de l'association
allemande "Animals Angels" ont essayé de suivre certains de ces convois pour
constater la souffrance des animaux : le résultat dans cette vidéo.
Terrible. Les chevaux sur les camions sont entassés dans des espaces
restreints, où ceux qui tombent à terre, épuisés, sont piétinés par les
autres qui partagent les quelques mètres carrés de plancher. Ils devraient
légalement voyager dans des boxs individuels, mais cela ne semble pas
s'appliquer aux transports entre l'Espagne et l'Italie. Pendant le voyage,
les animaux ne descendent jamais bien que les règles stipulent que cela doit
arriver au moins une fois toutes les 24 heures.

2000 KM DANS LA SOUFFRANCE - Le voyage débute à 2000 km de distance à partir
des zones de consommation, les régions méridionales de l'Italie. Il part de
la Catalogne, où les chevaux sont élevés dans d'assez bonnes conditions et
libres dans les collines. Les abattoirs locaux ne sont pas encore en mesure
de travailler et congeler la viande pour une prochaine commercialisation.
D'où la nécessité d'organiser ces voyages de la mort. Les agriculteurs
locaux ne sont pas très favorables à l'exportation d'animaux vivants mais
disent qu'ils n'ont pas le choix. Dans certaines fermes en aval des chevaux
sont engraissés, puis entrent en scène les intermédiaires qui les achètent
pour les revendre ensuite. Et immédiatement après arrive le voyage qui
durera entre 36 et 46 heures, cela avec une température qui, en été, est
souvent supérieure à 40 degrés, sans nourriture et sans eau qui devraient
être administrées de façon régulière.. Il arrive souvent que les chevaux
font tout le trajet dans la soif, souffrant de la chaleur et de la
déshydratation. Et ceci par manque de respect des règles qui existent
vraiment.

ARRÊTEZ LES VOYAGES. Nous sommes convaincus que le commerce de chevaux
vivants sur de longues distances devrait prendre fin - selon la Lav et
d'autres groupes promouvant la campagne - et que les lois sur le bien-être
des animaux émanant de l'Union Européenne devraient être mise en oeuvre
strictement. Nous devons éliminer le commerce d'animaux vivants sur de
longues distances et, si besoin est, nous demandons que l'abattage ait lieu
à proximité de l'agriculture locale. Leur transport sur d'aussi longues
distances est une chose cruelle et inutile.



Vidéo

http://cronacaeattualita.blogosfere.it/2008/02/il-viaggio-della-morte-cavalli-destinati-al-macello-per-40-ore-senza-acqua-e-cibo.html


Au-delà de la traduction, il suffit de cliquer sur les liens ci-dessous pour
voir l’INACCEPTABLE !

En temps normal, un cheval doit boire entre 10 et 20 litres d’eau par jour.
Il doit beaucoup boire. En été, il peut monter jusqu’à 30 ou 40 litres d’eau
par jour.

Imaginez le supplice des pauvres animaux transportés dans ces conditions !
Au XXIe siècle, aucun progrès : les horreurs se suivent, se diversifient,
s’intensifient.

Toujours les mêmes depuis la nuit des temps…

da Marco da Santo Stefano Belbo (CN):




BLOGOSFERE

12 FEBBRAIO 2008

Il viaggio della morte: cavalli destinati al macello, per 40 ore senza acqua
e cibo

Sono immagini difficili da guardare, e ad essere sinceri non sono nemmeno
una novità: i viaggi degli animali destinati al macello, che già di per sè
sono un'agonia che possiamo solo immaginare - ad esempio quando vediamo
quelle povere bestie in autostrada, ad agosto, stipate su un camion fermo
all'autogrill sotto al sole e sopra un asfalto infuocato - ora scopriamo
essere una vera tortura, una via crucis di inaudita sofferenza.Gli animali
vengono trattati come prodotti, come carne già in scatola quando ancora sono
vivi, mammiferi che, come dimostrato più volte, riescono a provare molto più
di quello ch e possiamo immaginare.Stiamo parlando dei camion che vanno
dalla Spagna al sud Italia, quelli che percorrono migliaia di chilometri per
raggiungere la destinazione, quei camion che trasportano circa 80mila
cavalli all'anno. E' possibile dare dignità a degli animali che sono
destinati al macello? Avranno anche loro il diritto alla non sofferenza, a
non dover morire dopo 40 ore di dolore?Alcuni volontari dell'associazione
tedesca Animals Angels hanno provato a seguire alcuni di questi convogli per
verificare in prima persona le sofferenze degli animali: il risultato in
questo video. Terribile.Ecco cosa scrive il Corriere.it, che riporta la
notizia sulla home (bravi).I cavalli sono stipati su camion in spazi angusti
dove gli animali che cadono a terra sfiniti vengono calpestati dagli altri
che condividono i pochi metri quadrati del pianale. I capi dovrebbero per
legge viaggiare in box individuali, ma questo non sembra valere per i
trasporti tra Spagna e Italia. Durante il viaggio gli animali non vengono
mai fatti scendere e rifocillati, anche se le norme in materia prevedono che
che ciò avvenga almeno ogni 24 ore.

DUEMILA KM DI SOFFERENZA - Il viaggio inizia a 2000 chilometri di distanza
dalle zone di maggiore consumo, le regioni meridionali dell'Italia. Si parte
dalla Catalogna, dove i cavalli vengono allevati conducendo un'esistenza
tutto sommato buona, pascolando liberamente tra le colline. I mattatoi
locali, però, non sono ancora in grado di lavorare e congelare la carne ,
per la successiva commercializzazione. Di qui la necessità di organizzare
questi veri e propri viaggi della morte. +Gli allevatori locali non sono
molto favorevoli all'esportazione di animali vivi - fanno notare gli
animalisti -, ma affermano di non avere scelta;. In alcune fattorie di valle
i cavalli vengono fatti ingrassare, poi entrano in scena gli intermediari
che li acquistano per poi rivenderli. E subito dopo arriva il momento del
viaggio, che durerà dalle 36 alle 46 ore. Esso viene compiuto con
temperature che in estate sono spesso superiori ai 40 gradi, con cibo e
acqua non vengono somministrati con regolarità. Capita spesso che i cavalli
compiano l'intero tragitto restando assetati e soffrendo per il calore e la
disidratazione. E tutto per il mancato rispetto di norme che in realtà
esistono.

+FERMATE QUEI VIAGGI; - +Siamo convinti che il commercio di cavalli vivi su
lunga distanza debba finire - dicono la Lav e gli altri gruppi che
promuovono la campagna - e che le leggi sul benessere animale emanate
dall'Unione europea debbano essere fatte rispettare in modo rigoroso.
Occorre eliminare il commercio di animali vivi su lunghe distanze e, se
propri deve esseri, chiediamo che la macellazione avvenga vicino ai luoghi
di allevamento. Il loro trasporto su così lunghe distanze è un qualcosa di
crudele e non necessario;.

Video

http://cronacaeattualita.blogosfere.it/2008/02/il-viaggio-della-morte-cavalli-destinati-al-macello-per-40-ore-senza-acqua-e-cibo.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
LE VOYAGE DE LA MORT : 40 heures sans boire ni manger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» URGENT: combien de temps peut vivre un chat sans boire ni manger
» une journée sans boire
» combien de temps un oiseau peut-il rester sans boire ?
» BOUBOULE (Labrador)
» après un pyomètre, ma chatte refuse toujours de manger et de boire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les industries et les élevages pour la consommation :: Général-
Sauter vers: