Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 REACH : pourquoi c'est inutile (Nouvel Obs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: REACH : pourquoi c'est inutile (Nouvel Obs)   Ven 25 Nov - 16:11

Semaine du jeudi 24 novembre 2005 - n°2142 - Notre époque http://www.nouvelobs.com/articles/p2142/a288452.html


Comment tester les produits nocifs : Reach, version « light »

Le Parlement européen vient d'adopter son projet de régulation des substances chimiques dans une version édulcorée

Cinquante milliards d'euros économisés sur les dépenses de santé pour les trente ans qui viennent ! Si les experts bruxellois ne se trompent pas dans leurs calculs, ce coût correspond à tous les cancers, les maladies dégénératives, les allergies qu'on pourra éviter en connaissant mieux et en contrôlant les substances chimiques que l'industrie répand dans la nature.

C'est le but du projet Reach - (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals) - adopté jeudi dernier en première lecture par le Parlement européen à l'issue d'une longue bataille : les lobbies de l'industrie chimique ont tout fait pour que ne paraisse pas un texte qui leur impose de tester les produits qu'elle met sur le marché, de démontrer qu'ils ne sont pas dangereux pour la santé publique et de les remplacer par d'autres, s'il s'avère qu'ils le sont.
La bataille n'est pas terminée.

Le texte doit maintenant être examiné par le Conseil des Ministres européens.

Mais même les ONG qui déplorent qu'on ait adopté une version « light » de Reach - les lobbyistes de l'industrie ont été efficaces... - reconnaissent qu'un « pas important » a été accompli.


Un peu tard ? On peut s'en inquiéter quand on constate que les cancers du cerveau ont décuplé, en pourcentage, depuis cinquante ans ou que le nombre de personnes touchées par la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson augmente de 1,5% chaque année.

Reach devrait permettre de transformer les soupçons émis par les épidémiologistes en certitudes et de proscrire les produits manifestement nocifs pour la santé.


Problème : les tests de toxicologie réalisés sur les animaux, tels qu'ils sont prévus par Reach, coûtent fort cher, de 2 à 4 millions de dollars par produit testé.


Un argument brandi par l'industrie chimique, qui a réussi, au final, à réduire très fortement le nombre de produits qui vont être examinés de près.
pour ne pas handicaper l'industrie européenne et a fortiori les PME de la chimie incapables de miser de telles sommes, ce ne sont pas les 100 000 molécules chimiques existantes qui seront testées, mais environ 30 000.
Mieux que rien, mais les toxicologues, comme Jean-François Narbonne, qui fait autorité dans le domaine, se demandent pourquoi on n'a pas choisi d'utiliser des procédures plus modernes que l'expérimentation animale dont les résultats ne sont pas toujours transposables à l'homme.


Bon nombre de molécules peuvent être examinées dans un premier temps par de simples logiciels, des systèmes experts qui permettent de cerner très vite les produits qui risquent d'être dangereux.


Ou bien encore en utilisant ce qu'on appelle une puce ADN, pur produit du génie génétique : on met des gènes humains bien déterminés en contact avec la molécule qu'on veut tester, et on voit très vite comment ils réagissent.

Si le gène réagit en commandant à la cellule de se mettre à proliférer, s'il se lance dans la réparation d'une mutation, ou s'il lance un signal de suicide - ce que les scientifiques appellent l'apoptose - alors, on est face à un produit dangereux.



Ces tests-là, dits de toxico-génomique, ne coûtent pas grand-chose (entre 1 000 et 3 000 euros) et sont effectués en une semaine. Surtout, ils permettraient de tester en deux ans les 100 000 molécules chimiques utilisées en Europe pour un prix deux fois inférieur au budget prévu par Reach.




Gérard Petitjean

Helas!... Il dit utiles ces methodes anlternatives "dans un 1° temps", sous-entendant que le recours à l'expé. animale ne lui répugne pas.
Comme d'hab.

Rappel:

La barbarie, utile ou pas, est intolérable!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
REACH : pourquoi c'est inutile (Nouvel Obs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hollywood Rip Ride Rockit ferme jusqu'a nouvel ordre
» mon nouvel éclairage énerve un de mes poisson.
» bulleur : inutile? néfaste??
» Circulaire Reach
» Pourquoi mes hibiscus meurent-ils ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La vivisection :: Général-
Sauter vers: