Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Colloque sur le bien-être animal : polémique sur la chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Colloque sur le bien-être animal : polémique sur la chasse   Jeu 8 Déc - 3:48

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-25832278@7-44,0.html

Un colloque sur le "bien-être" animal marqué par une polémique sur la
chasse

AFP 08.10.05 | 13h22

Un colloque organisé vendredi à l'Assemblée nationale a tenté de cerner la notion encore floue de "bien-être animal", mais a surtout été le théâtre d'un nouvel affrontement entre partisans et adversaires de la chasse.

A l'initiative de Jean-Claude Lemoine, député UMP de la Manche, une quinzaine d'orateurs - vétérinaires, juristes, représentants des chasseurs...- ont pris part à ces "Premières rencontres nationales sur le bien-être animal".

M. Lemoine a déploré "l'attitude négative" des associations de protection animale qui ont décliné l'invitation "sous prétexte", a-t-il dit, qu'il est aussi, à l'Assemblée, président du Groupe d'études chasse. Plusieurs de ces associations étaient néanmoins présentes.

Une absence notable a néanmoins été remarquée, celle de Geneviève Gaillard, députée socialiste des Deux-Sèvres et vétérinaire, qui préside le Groupe d'étude pour la protection des animaux. Elle a expliqué à l'AFP qu'elle ne souhaitait pas cautionner l'opération de ce "chasseur et député sans sensibilité, qui prend des positions contraires" à la cause animale.

Les débats ont cependant été courtois: sans provoquer de protestations, Jacques Servière, chercheur au département des sciences animales de l'Inra (recherche agronomique), a pu déclarer que l'animal ne disparaîtrait jamais complètement des laboratoire, et Claude Bussy, directeur de la Fédération nationale des chasseurs, qualifier la chasse d'"école de maîtrise de la cruauté".

De nombreux problèmes liés aux liens entre l'animal et l'homme ont été esquissés, sans que puisse être cernée la notion de "bien-être animal", à laquelle le président de la SPA Serge Belais préfère celle de "bientraitance".

"On ne sait même pas exactement ce qu'est l'homme, ce qu'est l'animal", a noté Bernard Denis, président de la Fédération ProNaturA France. "La réponse ne sera jamais scientifique, mais philosophique."

La complexité du problème a été évoquée par Suzanne Antoine (Ligue française des droits de l'animal), qui a remis récemment au garde des Sceaux un rapport sur le régime juridique de l'animal. "Le code civil met l'animal avec les meubles", a-t-elle relevé. "On va donc essayer d'extraire les animaux du droit des biens", a-t-elle ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Colloque sur le bien-être animal : polémique sur la chasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le premier Echevin du bien-être animal élu .
» Inacceptable la note de Di Rupo sur le bien-être animal !
» Polémique sur l'expérimentation animale en Europe, Le Monde 01 09 09
» Définition (pas de polémique)
» Polémique autour des microcentrales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La chasse et la pêche :: Général-
Sauter vers: