Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lait ou sésame?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Lait ou sésame?   Lun 12 Déc - 18:58

Je vous communique ici un texte assez long mais très intéressant. Il est un peu laborieux à la lecture au début, mais ce qu'on y apprend dès le milieu est plus qu'intéressant : les matières animales n'ont OBJECTIVEMENT pas autant de vertus que certains veulent bien le dire...

-----------------------------------------------------------------------------------------

Bonsoir,

Quel lien peut-il y avoir entre l'Institut National de Recherche Publique et l'Agence Française de Sécuritaire Sanitaire des Aliments ?
Le financement de leurs recherches par des lobbies qui produisent ce dont ils sont censés donner des résultats impartiaux... l'honnêteté scientifique semble avoir un prix !

Alors que l'AFSSA indiquait récemment que les isoflavones du sojà (ou "phyto-oestrogènes") étaient à la fois inefficace à forte dose pour simplement atténuer les symptômes de la ménopause mais sous-entend qu'ils sont susceptibles de masculiniser les bébés de sexe masculin à très faible dose, l'INRA vient de sortir un rapport indiquant que les isoflavones contenus dans le lait de vache (qui proviennent des sources végétales de l'alimentation de l'animal) auraient plus particulièrement un effet préventif contre les cancers du sein et de la prostate et, dans une certaine mesure, contre l'ostéoporose et d'autres troubles liés à la ménaupose ou à l'andropose. Bref, les isoflavones du sojà, c'est pas terrible mais alors quand on les met dans du lait de vache,... il faut absolument l'acheter.

Aucun des 2 organismes ne s'appesantit sur les dioxines, pesticides, phtalates, hormones anabolisantes, hormones de croissance (IGF-1, interdite par le CIO au titre de dopant), oestradiols... contenus dans le lait de vache.

De même, l'AFSSA indique que le "lait de sojà" (sans aucune distinction sur les différents "laits de sojà") doit être déconseillé aux enfants de moins de 3 ans, ce à quoi le Dr JM LECERF (chef du service de nutrition de l'institut Pasteur de Lille) répond que toutes les études scientifiques sur ce sujet, pourtant très nombreuses, indiquent que les préparations pour nourrissons à base de protéines de sojà (PPS) sont sûres et éprouvées.

[ cf. articles de H. BERBILLE, magazine "Alliance végétarienne" de décembre 2005 ]

Dans la même lignée, l'AFSSA affirmait en 2001 que non seulement les sucres (raffinés) ne faisaient pas grossir, mais ils étaient presque bons pour la ligne et que le rôle diabétogène des glucides et notamment du saccharose (le sucre blanc) est une croyance populaire très répandue mais ne reposant sur aucune base scientifique. Le summum : aucune recommandation particulière concernant la consommation de glucides ne se justifie si des règles buccodentaires et alimentaires sont respectées !
Le CEDUS (le lobby des producteurs de sucre) avait financé cette étude monumentale.

Mais voilà, sous la pression d'autres études, l'AFSSA a fait un nouveau rapport en 2004, indiquant que les sucres ajoutés seraient trop nombreux dans nos assiettes et conduiraient à l'obésité et au diabète, les caries étant le moindre mal... C'est terrible quand la vérité éclate ! Mais l'ère de la V-érité n'est pas près d'arriver : l'écrasante majorité des membres du comité "Nutrition" de l'AFSSA continue de travailler activement pour l'industrie agro-alimentaire. A quand donc l'indépendance et la probité intellectuelle ?

Le CEDUS est d'ailleurs à l'origine de "La semaine du goût", la grosse affaire publicitaire nationale qui met sur les rangs Aoste, Champion, Le centre d'information des charcuteries, Cidou, le centre d'information des viandes, Cochonou, Entremont, Fleury Michon, Labeyrie, Justin Bridou, ... que des gens qui nous veulent du bien ! Wink

Pour finir sur le sucre, un dossier très bien fait est disponible dans le magazine "Biocontact" de novembre 2005. Pour résumer, le sucre blanc (saccharose pur) n'apporte que des "calories vides". Pour être digéré et assimilé, le sucre a besoin de minéraux, d'oligo-élements et de vitamines ; étant donné qu'il ne les apporte pas lui-même, le sucre blanc est ainsi extrêment dévitalisant car l'organisme doit puiser dans ses propres réserves. Cette semaine, je file à la biocoop : je vais remplacer mon sucre de canne blond par du sucre de canne COMPLET. Je vais aussi goûter de la mélasse (2 cuillères à soupe = 100% des AJR en fer)

Le petit bonus pour être arrivé jusqu'ici :
NOUGAT CROQUANT AU SESAME
2 tasses de graines de sésame
3/4 de tasse de sirop de riz
1 pincée de sel

Mettre le sirop et le sel dans une casserole et faire chauffer.
Dès la première ébullition, ajouter le sésame et bien mélanger.
Eteindre la plaque chauffante et étaler le mélange sur une plaque huilée.
Pré-découper des formes et laisser refroidir.

REMARQUE : le sésame contient 1300mg de calcium pour 100g (le lait de vache complet en contient 132 mg pour 100g. Et après on dit que le lait de vache fait des os costauds ????)

Amicalement,

Maxence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
 
Lait ou sésame?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» yaourt au lait de chevre
» les bienfaits du lait de chèvre.
» Prix du lait
» Collecte du lait de chevres
» savon au lait de chèvre et lavande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Infos, articles, communiqués-
Sauter vers: