Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des tortues menacées par la grande vitesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Des tortues menacées par la grande vitesse   Mar 13 Déc - 2:34

http://www.liberation.fr/page.php?Article=343389

Biodiversité.
La ligne TGV Marseille-Nice traverserait la dernière réserve de tortues d'Hermann de l'Hexagone.


Des tortues menacées par la grande vitesse

par Michel HENRY
QUOTIDIEN : jeudi 08 décembre 2005

Gonfaron (Var) envoyé spécial

Le futur TGV Côte d'Azur va-t-il porter le «coup de grâce» à la tortue d'Hermann ? C'est ce que craignent les défenseurs de l'animal. Le dernier refuge de cette espèce protégée se trouve dans la plaine des Maures (Var), que pourrait traverser la future LGV (ligne à grande vitesse) qui doit prolonger le TGV Méditerranée vers Nice et dont le tracé exact est attendu pour 2006.

«Veut-on la disparition de la dernière tortue terrestre française ?» s'inquiètent les avocats du «plus vieux vertébré (1 million d'années) qui a survécu aux dinosaures et représente tout le passé de l'humanité».

Tortues-ducs. Pour l'instant, au Village des tortues de Gonfaron, son dernier sanctuaire continental (elle survit aussi en Corse), l'intéressée n'en a cure : elle hiberne et s'agitera au printemps. Les mâles n'auront plus qu'une idée en tête, s'accoupler, le plus de fois possible. Une frénésie sexuelle qui n'assure pas l'avenir de la bête : en liberté, seuls 2 bébés tortues sur 1 000 gardent la vie.

La tortue a disparu des Bouches-du-Rhône et des Alpes-Maritimes, et son périmètre dans le Var, dernier bastion, se restreint. Son aire de répartition et ses effectifs y ont baissé de moitié en douze ans, selon Bernard Devaux, animateur du Village et de la Soptom (1). Le dernier recensement (en 2005) les évalue à 35 000, contre 80 000 en 1992. Entre le ramassage par des particuliers (aujourd'hui contenu), les incendies (le dernier, en 2003, en a tué plusieurs milliers), le défrichement viticole, les golfs, les décharges et l'urbanisation, la tortue est cernée.

Déjà, l'autoroute A57 l'a sonnée et les «tortues-ducs», ces tunnels créés pour l'occasion sous l'autoroute, semblent être un échec : l'animal ne s'y rue pas. Le passage de la LGV Toulon-Nice serait «une catastrophe» puisqu'elle traverserait «la dernière zone riche en tortues d'Hermann», explique Devaux : «On va détruire le milieu et créer un tronçonnement fatal du territoire.»

Résistance. Or la tortue est plus que protégée (convention de Berne, directive «habitats»). Administrateur de la Soptom, Alain Zecchini rappelle que la France est tenue de respecter le droit européen, qui lui impose d'«assurer la conservation» de l'espèce. Guy Berthoud, l'expert mandaté par le comité permanent de la convention de Berne, estime que, «sans contrainte d'aménagement les prenant en compte», la LGV risque de «porter un coup fatal aux dernières populations viables». Il y a donc matière à créer «une résistance», note Devaux.

Embarras. En 1992, la résistance avait marché, contre un projet de circuit Michelin dans la plaine des Maures, abandonné. Cette fois, la mobilisation repart. Plusieurs grands noms (Yves Coppens, Boris Cyrulnik, Jean-Marie Pelt) ont signé un appel pour «impulser d'autres solutions que ce passage d'une LGV».

Lors du débat public sur la LGV (février-juillet 2005), Réseau ferré de France (RFF) a marqué son embarras. «Il est bien évident qu'il y aura une étude spécifique. On pourrait concilier à la fois cet aménagement et cette espèce [de tortues], qui est très importante», assurait son responsable régional. Sans fournir de piste : «Aujourd'hui, on n'a pas de solution. Il en faut une.»

(1) Station d'observation et de protection des tortues et de leurs milieux.
BP 24, 83590 Gonfaron. www.tortues.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Choupi
Protecteur actif


Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 42
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Des tortues menacées par la grande vitesse   Sam 17 Déc - 6:20

Pfffff... pourquoi y font pas exploser tout de suite la Terre, c'est cons ? Tant qu'ils y sont , hein. Y en marre de la rapidité !

Rapidité de la disparition des animaux
Rapidité de la destruction de notre planète
Rapidité dans le boulot quotidien
Rapidité pour déjeuner
Rapidité des trains
Rapidité des voitures
Rapidité des télécommunications intra-planétaire
Rapidité de ceci et de cela ...
Rapidité avec lesquels les cons pensent !

Y en a marre de la modernisation !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Des tortues menacées par la grande vitesse   Lun 19 Déc - 3:21

Tellement vrai...
D'où mon rêve de me retirer loin de toute civilisation et de subsister par moi-même... Pas de télé, pas de courses à faire, pas de routes goudronnées, pas d'immeubles, pas de voitures, pas de camions, pas de bruits (sauf le bruit des arbres qui pousent, du vent, du chant des oiseaux et éventuellement d'un cours d'eau Neutral ), pas de plastique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Choupi
Protecteur actif


Féminin
Nombre de messages : 396
Age : 42
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Des tortues menacées par la grande vitesse   Lun 19 Déc - 4:18

HHHHHHHum, quel doux rêve... Daisy Moi aussi, Arkana, et j'ai de plus en plus envie de partir en afrique, pour vivre avec les primates, nos ancêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des tortues menacées par la grande vitesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des tortues menacées par la grande vitesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S.G.V. : stabilisateur a grande vitesse
» Longines Grande Vitesse & Ebay
» Problème sur Longines Grande Vitesse
» Longines Grande Vitesse Chronographe
» du bruit dans l'habitacle à grande vitesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La faune sauvage :: Général-
Sauter vers: