Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Terribles nouvelles de Roumanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Terribles nouvelles de Roumanie   Jeu 5 Jan - 17:23

Bonjour,

Le projet de Sara Turetta en Roumanie a permis de sauver la vie de
milliers de chiens depuis 2002. En effet, la ville où son refuge est
installé, Cernavoda, ainsi que la ville voisine de Medgidia ont
accepté de stopper le massacre des chiens errants au profit d'un programme de
stérilisations-relâchages. Les chiens sont vaccinés et stérilisés puis
"marqués" par une étiquette à l'oreille ou un collier les identifiant
clairement comme stérilisés et vaccinés par une association reconnue.


Le week-end dernier, une entreprise française installée à Medgidia a
fait empoisonner 10 chiens sur un terrain ne leur appartenant même
pas et au mépris de l'accord passé avec la ville! 10 chiens sains, sociables et stérilisés qui ont agonisé après
avoir mangé des appâts à la mort-au-rats.

Merci beaucoup de diffuser cette nouvelle et le texte ci-dessous pour que cette
horreur soit connue.

Site du Projet de Sara Turetta et de son refuge: www.canibucarest.it
N'hésitez pas pour toute question, je suis bénévole pour Sara depuis 3
ans. Merci d'avance!

lisa
www.borta.org


9 NOVEMBRE 2005 ? MEDGIDIA
Dix chiens stérilisés et vaccinés empoisonnés

Dix chiens errants on été empoisonnés samedi passé 10 décembre à 8 heures dans la zone du port fluvial de Medgidia. Nous étions à Cernavoda et nous avons reçu un téléphone des ouvriers du port, ceux qui depuis des années apportent chaque jour un peu de pain aux chiens. Les mêmes qui nous ont demandé, au cours des mois passés, de stériliser les chiens et avec qui s?est instaurée une excellente collaboration.
Nous avons conduit le c?ur battant, convaincus que l?administration communale avait fait un pas en arrière quant à notre convention. Et au contraire, nous découvrons quelque chose d?incroyable : tous les témoins nous ont parlé d?une voiture arrivée à 8 heures du matin et provenant de la cimenterie adjacente. La Farge Romcim, un énorme complexe géré par une multinationale française. Toujours selon les témoins, quelques hommes accompagnés par la sécurité, enlevant tout d?abord leur casquette, ont disposé des dizaines de petits paquets blancs dans la zone portuaire. C?étaient des bouts de salami recouverts d?une substance rose. De la mort-aux-rats.

A 9 heures, dix chiens n?étaient plus que des cadavres : nous en avons vu 7 que nous vous montrons sur ces photos, les 3-4 autres ont disparu et sont probablement morts loin de la zone que nous avons inspectée. Nous avons pris l?un des chiens car seulement légèrement intoxiqué, il est sauvé et restera au refuge.
Nous nous sommes immédiatement rendus au siège de La Farge et avons demandé de pouvoir parler avec l?un des dirigeants ou un responsable de la sécurité. Ils ne nous ont pas laissés entrer.
En ce moment, un avocat de Bucarest envoie une lettre en notre nom au siège de La Farge de Medgidia pour signaler ce qui s?est passé et pour leur demander des explications.
Nous souhaitons faire de même avec le siège français de l?entreprise.
Cet épisode est absolument incompréhensible étant donné que 1) les chiens étaient sociables avec tous et qu?il n?y a eu aucune agression 2) les chiens se trouvaient en dehors de la cimenterie dans un endroit n?appartenant pas à La Farge. En fait, les chiens errants de la cimenterie ont déjà été éliminés par souhait de l?entreprise, qui, l?an passé, a refusé notre demande de pouvoir les stériliser et éventuellement de les enlever de leur domaine.
Cette proposition avait par contre eu une issue heureuse avec Ansaldo et ses partenaires de Cernavoda qui nous ont permis de stériliser les chiens de la centrale nucléaire et ont interrompu les tristes empoisonnements qui avaient lieu avant notre arrivée en Roumanie.

Sara Turetta - 14/12/2005


Dernière édition par le Mar 18 Avr - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Mathilde
Protecteur actif


Nombre de messages : 335
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: Terrible nouvelle de Roumanie (15/12)   Ven 6 Jan - 23:25

Arkana a écrit:
Bonjour,

Le projet de Sara Turetta en Roumanie a permis de sauver la vie de
milliers de chiens depuis 2002. En effet, la ville où son refuge est
installé, Cernavoda, ainsi que la ville voisine de Medgidia ont
accepté de stopper le massacre des chiens errants au profit d'un programme de
stérilisations-relâchages. Les chiens sont vaccinés et stérilisés puis
"marqués" par une étiquette à l'oreille ou un collier les identifiant
clairement comme stérilisés et vaccinés par une association reconnue.

YES, YES, YES Genial Genial Genial Genial Genial !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde
Protecteur actif


Nombre de messages : 335
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: Terribles nouvelles de Roumanie   Ven 6 Jan - 23:26

Mais qui les a empoisonnés, ces chiens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Terribles nouvelles de Roumanie   Dim 8 Jan - 1:16

Les administrations locales...!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Terribles nouvelles de Roumanie   Dim 8 Jan - 2:17

Bonjour,

Suite à l'affaire d'empoisonnement de 10 chiens en Roumanie, voici la déclaration de l'asso Save the Dogs suite à la réponse de Lafarge:

28 DECEMBRE 2005

Des centaines de lettres et d'e-mails ont été envoyés aux sièges français, roumain et italien de La Farge (mais également à ceux de Suède et de Hollande). Nous sommes reconnaissants à tous ceux qui ont contribué à cette campagne. Comme vous pouvez le lire ci-dessous, La Farge admet les faits, même s'ils attribuent ce forfait, par ailleurs accompli dans une zone EXTERNE à leur établissement, à la société de sécurité. Quoi qu'il en soit nous apprécions la volonté de l'entreprise d'éviter que des faits de ce genre ne se reproduisent et nous vous confirmons qu'ils ont pris contact avec notre responsable en Roumanie.

Vous trouvez la réponse de LaFarge ici:
http://www.canibucarest.it/francais.htm

Encore un grand merci à tous ceux qui ont participé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Mathilde
Protecteur actif


Nombre de messages : 335
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: Terribles nouvelles de Roumanie   Dim 8 Jan - 18:05

Arkana a écrit:
Les administrations locales...!!

Je ne comprends pas très bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Terribles nouvelles de Roumanie   Lun 9 Jan - 1:22

Tu sais, quand tu as une invasion de rats, par exemple... Tu vas à la mairie et on te donne de la mort aux rats ou alors la municipalité fait une campagne de dératisation et engage une entreprise pour tuer les rats. Ben ici, c'est pareil, sauf que ce sont des chiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Terribles nouvelles de Roumanie   Mer 8 Fév - 3:55

Horribles nouvelles de Roumanie!

BUCAREST: UN HOMME MEURT MORDU PAR UN CHIEN, C'EST A NOUVEAU LA CHASSE AUX CHIENS ERRANTS.

Hier après-midi, le président de l'association roumaino-japonaise a été attaqué par un chien devant le palais du gouvernement à Bucarest.
Touché à l'artère fémorale, l'homme s'est vidé de son sang malgré la promiscuité des principaux hôpitaux de la capitale. Il n'y a pas de certitude qu'il s'agissait d'un chien errant, mais cela a suffi à déchaîner à nouveau une chasse sans aucune règle et une véritable psychose collective. Alors que je vous écris (il est 23h30), toutes les chaînes de télévision passent des reportages et de longs programmes sur ce qui s'est produit. Les associations participent en direct aux débats avec les représentants des autorités. Les sondages se succèdent: voulez-vous que les chiens errants soient tués ou non? Le maire de Bucarest, en accord avec l'organisme qui gère les chenils municipaux, a immédiatement pris des mesures d'urgence: les chiens capturés ne passeront plus que 3 jours -et non plus 2 semaines- dans les chenils publics (où l'on en tue déjà entre 100 et 200 par jour selon les déclarations officielles de l'administration); une personne ne pourra revendiquer qu'un seul chien et s'il a été trouvé dans la rue elle recevra une amende de 20 millions de lei, environ 500 euros.

Hier soir, tous les chiens se trouvant devant le palais du gouvernement ont été capturés et probablement tués. La télévision a montré toute la journée des images atroces de chiens capturés au lasso et à moitié étranglés pour être jetés dans les camionettes de la fourrière. De nombreux chiens saignaient. Les cages de Chiajna et Pallady (fourrières) débordent. Et pendant ce temps, le maire et les représentants des institutions rassurent la population sur le fait que les euthanasies se déroulent correctement. Des témoins avec lesquels nous avons parlé, employés de l'entreprise publique d'incinération des cadavres, nous ont parlé de chiens qui une fois dans l'incinérateur se relèvent et commencent à hurler à cause des euthanasies pratiquées seulement partiellement et sans vérifications de décès.
L'effet de cet accident à Bucarest se fait également ressentir ici, à Cernavoda. Aujourd'hui, le management de la centrale nucléaire s'est réuni et a décidé que les chiens présents sur leur terrain, bien que déjà stérilisés par nos soins, doivent disparaître. J'ai été contactée de façon informelle pour savoir si le refuge pouvait héberger au moins 15-20 chiens. Sinon, ils seront tués. J'ai tout de suite dit oui, même si je vous l'avoue, je ne sais pas où mettre ces animaux et leur créer un espace adéquat sera une entreprise difficile. D'autant plus ces jours, où les demandes de réduire les meutes en prélevant le plus possible de chiens se font pressantes également de la part des deux administrations avec lesquelles nous collaborons.

Je vous lance un appel desespéré afin que nous puissions envoyer à l'adoption en Italie encore plus de chiens de petite taille. Cela nous permettrait d'avoir de l'espace dans deux grands enclos et de pouvoir prélever au plus vite 30-40 chiens en danger de mort immédiat. Je demande à toutes les associations du centre nord de l'Italie de nous venir en aide au moins pour des chiens de petite taille. Il est possible que les choses se calment durant les prochains mois, mais nous nous trouvons dans une situation de réelle urgence et nous devons retirer des rues un certain nombre d'animaux pour contenter les autorités et la population. Aidez-nous à trouver des gens faisant le trajet Bucarest-Milan et contactez-nous à cette adresse e-mail: canibucarest@libero.it.

Pour toute information sur les adoptions ou pour les associations disposées à accueillir des chiens de petite taille, le numéro de téléphone est le 320 6521564.

Sara Turetta
www.canibucarest.it




30 JANVIER 2006, AGENCE DE PRESSE ROUMAINE PST

Les conclusions des investigateurs sur le cas du Japonais décédé: un simple lacet aurait sauvé l'homme.

Les médecins légistes ont confirmé que ce citoyen de nationalité japonaise est décédé des suites de sa blessure causée par un chien errant. L'homme aurait survécu si, en attendant l'ambulance, on lui avait appliqué un lacet autour de la jambe blessée. Cela aurait été suffisant pour arrêter l'hémorragie et le maintenir en vie.

Cette déclaration provient des médecins qui ont effectué l'autopsie de l'homme mort hier mordu par un chien errant dans le centre de la capitale.
Les spécialistes de l'institut médico-légal soutiennent que l'animal n'a pas sectionné l'artère fémorale comme initialement dit, mais seulement une veine de petite taille. Le représentant de la police a déclaré que l'enquête était close puisque les circonstances dans lesquelles l'homme a trouvé la mort sont très claires.



1er février 2006

Le conseil communal de Bucarest s'est réuni ce matin. Les prédispositions anti-chiens errants annoncées ont été approuvées. 3 jours en fourrière puis euthanasie. Au maximum 1 chien adopté par citoyen. 500 euros d'amende si le chien adopté est retrouvé dans la rue.
La télévision continue de montrer des scènes terrifiantes: des femmes pleurant et tentant d'arrêter les employés de la fourrière. D'autres applaudissant depuis leurs fenêtres en criant "tuez-les tous!".
D'autres gens encore lançant des bouteilles sur les véhicules de la fourrière en les insultant. Les mêmes scènes qu'il y a 5 ans. Jour et nuit, les lugubres camionnettes passent la ville au crible. 1500 en 3 jours. Ils ont été capturés et sont déjà tous morts. Je ne peux pas vous transmettre ce sentiment d'impuissance qui me suit ainsi que tous ceux qui aiment les animaux ici. Un vrai désespoir. Nous avons l'impression de devenir fous. Andrea, qui travaille pour moi, est arrivée en larmes à notre rendez-vous. Un de ses voisins avait tué à coups de pied 3 des 11 chiots nés d'une chienne qu'ils protégeaient tous mais qu'ils n'avaient pas réussi à faire stériliser. Une bagarre s'en est suivie, mais les 3 chiots sont morts. L'homme criait "je dois protéger ma vie! Ils me tueront à peine ils auront grandi!".
Des scènes comme celles-ci se répètent dans toute la capitale, surtout en banlieue où la situation est plus explosive et le tissu social plus dégradé encore. L'unique différence avec la situation d'il y a 5 ans, c'est un changement dans l'opinion publique qui au moins analyse les sondages: environ 55% de la population est contre l'abattage des chiens, 45% y est favorable. En 2001, les partisans du pour représentaient la grande majorité. Que s'est-il passé? Certainement qu'il y a eu un réveil des consciences et un léger changement de mentalité. Mais l'échec de la stratégie de l'élimination est visible pour tous. Aucun engagement n'a été pris au niveau de la stérilisation et les citoyens ouvrent les yeux. On ne résoudra rien ainsi. Les autorités vétérinaires de la capitale parlent de cliniques mobiles et de programmes de stérilisation. Mais il n'y a rien de
concret.
On sait seulement qu'en 2005, 2 millions d'euros ont été dépensés pour tuer les chiens à Bucarest. Les chiffres bien-sûr sont contestés, modifiés, doublés à chaque nouvel article dans la presse. Il s'agit de toute manière d'une somme énorme, injustifiée et surtout inutile.
Et pour clouer le bec à tous ceux qui croient que tuer coûte moins cher que de stériliser et que c'est pour cela qu'un pays pauvre comme la Roumanie a fait ce choix, nous disons que ces 2 millions d'euros utilisés autrement auraient donné de grands résultats, durables et réels si les autorités étaient vraiment intéressées à résoudre le problème.

Nous essayons de faire de la place au refuge de Cernavoda pour retirer en urgence de la rue des chiens en danger de mort. Et nous essayons d'acquérir un camper pour réaliser, avec l'aide de la Fondation Dutch Puppy, une clinique mobile. Je vous tiendrai au courant des nouvelles au plus vite.

Sara Turetta - Bucarest
www.canibucarest.it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Arkana
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Terribles nouvelles de Roumanie   Mar 18 Avr - 20:16

De pire en pire!!
Rien ne s'améliore!!


12 avril, dramatiques nouvelles de Costanza

Depuis quelques mois, la ville de Costanza a également décidé d'employer la manière forte envers les chiens errants. Après 3 ans de programme "stérilisation-relâchage", la commune s'est rétractée en décidant de tuer tous les quadrupèdes.
Aujourd'hui, nous avons reçu le témoignage désespéré d'une animaliste locale à qui la fourrière a pris une mère et ses 4 chiots. Elle nous avait demandé de pouvoir les amener à Cernavoda il y a un mois de cela, mais nous n'avions pas la possibilité de les accueillir. Elle s'est rendue à la fourrière mais la mère était déjà morte. Elle a racheté seulement quelques chiots, dont certains ont eu des pattes cassées suite à la capture.
Elle nous a parlé de chiens mourant de soif qui buvaient leur propre urine et du pain sec qu'elle et ses amies jettent par dessus les clôtures pour tenter de nourrir les dizaines de chiens attendant la mort et tenus à jeun.
Cela se passe à 60 km de Cernavoda, dans la 3ème ville du pays. Les témoignages d'habitants désespérés qui assistent à la brutalité des captures sont innombrables.

Nous ne sommes malheureusement pas en mesure d'intervenir dans une réalité aussi grande et complexe que Costanza. Nous nous rendrons avec la clinique mobile auprès du refuge improvisé par l'association Noroc, mais nous ne pourrons pas faire beaucoup au vu des fonds disponibles.

Sara Turetta

...........................................................


S'il vous plaît, faites passer, parlez du refuge et du projet autour de vous! Nous avons plus que jamais besoin de fonds, sans cela le projet ne peut continuer d'avancer! La clinique mobile va partir le 1er mai et si elle fait ses preuves, d'autres villes décideront peut-être enfin d'arrêter ce massacre qui ne sert à rien et ne diminue jamais concrètement les populations d'animaux au profit des programmes de stérilisation!
N'hésitez pas à me poser des questions, etc...Je reviens de qques jours sur place.

Pour faire un don: www.canibucarest.it rubrique AIDEZ-NOUS - comptes courants où se trouvent les coordonnées bancaires et postales pour envoyer de l'argent depuis un pays de l'UE ou la Suisse.
J'ai également une adresse Paypal si qqun préfère (pas de taxe) et me fait (évidemment!) confiance!

Merci à tous!!!
Lisa

PS: pour voir la réalité du massacre des chiens errants dans les fourrières publiques: www.canibucarest.it rubriques "PAROLES ET IMAGES DE LA ROUMANIE" - le journal de Sara T. - 2005 - et en milieu de page vous pouvez cliquer pour voir le reportage tourné l'été dernier par BNN, la télévision hollandaise, avec Sara et Bridget Maasland dans l'un des chenils publics de Bucarest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terribles nouvelles de Roumanie   Aujourd'hui à 17:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Terribles nouvelles de Roumanie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE REFUGE DE LENUTA SOUS LA NEIGE
» des nouvelles des ours de Roumanie
» Nouvelles normes bagages départ des USA??
» alterarosa : 32 nouvelles roses
» " Lâchez prise ! " ( nouvelles clés )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: Les animaux errants :: Général-
Sauter vers: