Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Il sera possible mnt d'organiser des corridas partout en Fra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 35
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Il sera possible mnt d'organiser des corridas partout en Fra   Mar 28 Fév - 22:20

Il sera possible maintenant d'organiser des corridas partout en France...



Il sera possible maintenant d'organiser des corridas partout en France...
Quand les lobbies anti-droits des animaux sont à l'oeuvre... :
Pour info, un article publié le samedi 25 février 2006 dans le journal La
Dépêche, en page 8 nationale, sur un 3/4 de page :
Tauromachie. Par son arrêt du 7 février, la Cour de cassation a
définitivement déclaré le Midi Toulousain région de tradition taurine. Ce
qui n'éteint pas les débats.
Quand la tradition de la corrida reprend ses droits
Pour l'aficion toulousaine et pour l'aficion tout court, le 7 février sera désormais une date de référence. Par arrêt de la cour de cassation, les opposants à la corrida ont définitivement perdu ce jour-là, la bataille judiciaire qu'ils menaient face aux différents clubs et associations depuis plusieurs années, depuis le retour des spectacles taurins dans le Midi Toulousain.
La fermeture des Arènes du Soleil d'Or, haut lieu de la tauromachie des sixties, avait ouvert auparavant une longue parenthèse. La dernière course remontait à 1976 mais les aficionados n'avaient jamais tourné le dos à leur passion. Dans les journaux, les émissions de radios, dans les bars, les musées, l'art taurin restait bien présent, comme toujours. Au cours du long marathon disputé au tribunal, les juges se sont largement appuyés sur cette constatation. Jusqu'à élargir, lors de l'arrêt du 7 février, la zone de tradition taurine à toute région comprenant assez de passionnés... La plus haute autorité juridique a en effet constaté "l'ancienneté de l'existence de la tradition taurine, puis déduit sa persistance de l'intérêt que lui portait un nombre suffisant de personnes". Cette précision, capitale, pourrait même permettre aujourd'hui aux aficionados parisiens (et à quelques organisateurs têtus...) de remettre en piste le projet d'une corrida au Stade de France! Que les "antis" se rassurent, ce n'est ni l'envie ni le but des différents responsables. A la tête des clubs, comme celui de Toulouse animé par Guy Tanguy, on ne souhaite désormais qu'une chose, pouvoir poursuivre la délicate reconstruction de la corrida dans la région. On notera cependant, qu'au moment où tous les feux passent au vert, un conflit interne vient de jeter Tolosa Toros, elle aussi, membre très active de la victoire de l'aficion, hors de la feria de Fenouillet qui, jusqu'à l'an dernier portait son nom... Comme à Rieumes, on pourra désormais organiser sereinement sur les bords de Garonne. Au terme d'une bataille passionnée, âpre et souvent ardue, la corrida reprend ses droits. Et l'arène retrouve ses couleurs. Dans la tradition...
Le sujet divise aussi la rédaction de "La Dépêche du Midi"
Pour : "l'ile du toro roi"
Les pieds reposés dans ces droles de pantoufles, le buste un peu penché, le corps tout entier prisonnier d'un costume de clown tragique, le vieux monsieur s'est avancé. Avec cette douceur étrange et déplacée, dans le geste éternel de sainte Véronique, il a offert au toro furieux le pétale ridicule de sa cape d'opérette. Dans la poussière de soleil de cette fin d'après-midi, les yeux ont vu naitre et mourir, un court instant l'improbable union, le mirage délicieux. D'autres se sont interrogés.
D'autres se sont fermés. La corrida ne se défend pas. Comment la défendre?
Elle s'explique mal. Comment l'expliquer? Elle bat dans certains coeurs et pas dans d'autres. Elle trouble, blesse, dérange, caresse ou indiffère. Sur le sable rond de cette scène épouvantable et merveilleuse, elle sait, même dans l'ombre des après-midis les plus tristes, rendre plus belles une ou deux choses de la vie. La vie, oui, derrière le rideau fascinant du spectacle de la mort ordonnée. Horrible sans doute, incorrect surtout mais furieusement nécessaire. Là-bas, sur le dernier rivage d'un monde verrouillé, formaté, étiqueté et lisse, sur les bureaux bien propres où règne sans partage la politique imbécile du copié-collé, il ne nous restera peut-être, demain qu'une ile de peurs et de lumière. Celle des derniers rêves d'enfants et du père Noël en plein été. Celle du toro roi.
Patrick Louis.
Contre : "La tragédie de la tradition"
"C'était mieux aaavant!" bêle la marionnette de Francis Cabrel, aux Guignols de l'Info.
La tradition a du bon, nous dit-on. Elle perpétue ce qu'il y a de meilleur.
Elle reproduit les gestes millénaires. Et si les gestes sont millénaires, alors, ils sont sacrés.
Ah bon? Alors, au nom de la tradition, on aurait du perpétuer la tradition d'ancien régime, avec des nobles et des serfs, des maitres et des esclaves.
Cela avait bien tenu un bon millénaire, non? Et aujourd'hui? Au nom de la tradition, faut-il laisser faire l'excision des millions de petites filles chaque année? Faut-il admettre les "crimes d'honneur" au Pakistan et la burka des femmes afghanes?
Non bien sûr, me direz-vous. Pourquoi? Parce que notre conscience éclairée par le progrès nous indique qu'il faut respecter les autres, être solidaires, lutter pour une réelle égalité entre les hommes. Et que semble aujourd'hui nous dicter notre conscience? Qu'il faut respecter la nature, ne pas se comporter comme un prédateur insatiable, tenter de vivre en harmonie avec notre environnement... Tuer pour manger? Bien sûr. Nous sommes encore carnivores. Et il ne s'agit pas de pleurnicher devant un civet de lapin.
Tuer en revanche pour ce qui n'est, quoi qu'on en dise,qu'un spectacle?
Entre tradition et raison, nous ne pouvons que laisser dormir les taureaux sur leurs deux oreilles.
Dominiques Delpiroux
(PS: Dominiques Delpiroux connait l'approche des V et n'y est pas hostile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Mathilde
Protecteur actif
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: Il sera possible mnt d'organiser des corridas partout en Fra   Mer 8 Mar - 17:51

Oh non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il sera possible mnt d'organiser des corridas partout en Fra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ???? sera artémias mix ????
» Tetra Aquasafe ou Sera Aqutan ou JBL Biotopol?
» SERA Fishtamin
» Sera bio Nitrivec
» sel de la marque SERA et en faite du sel reef crystal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La corrida :: Général-
Sauter vers: