Tout savoir sur l'actualité dans la protection des animaux, agir par des pétitions, des lettres, des manifestations, et se faire de nouveaux amis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A lire, pour le plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: A lire, pour le plaisir   Mer 1 Mar - 4:24

Pour vous mettre un peu de baume au cœur, je vous envoie ce texte écrit, il
y a plusieurs années, par Philippe Val (rédacteur en chef de Charlie Hebdo)

Nicole

Une interview de torero, c'est gratiné, culturellement parlant.

Dans Paris-Match, on a pu lire sous la plume de Jean Cau un édifiant reportage sur Mlle Marie-Sara, qui est à la fois femme et toréador. Je vais vous citer la fin de l'article de Jean Cau: « Samedi 21 septembre 1991.
Deux cavalières en tête du paséo : Conchita Cintron, la marraine ; Marie-Sara, la filleule, à laquelle sera transmis le sceptre, La corrida du couronnement. Jaillit le toro. « Alors, on sens battre le cœur du cheval entre ses jambes ». C'est effrayant. C'est merveilleux. Le Minotaure fonce sur Ariane, qui « Toro, toro! » l'appelle et l’entraîne dans le labyrinthe. » C'est beau hein. Normal. La corrida, c’est de la culture. La preuve, c’est que cette adorable enfant a été conseillée, au début de sa carrière, par Jean Lacouture, homme de culture, et homme de gauche. Aujourd'hui, la corrida est devenue un des musts du snobisme de gauche. Voir les pages enthousiastes que Libération consacre à la corrida. Voir les retransmissions sur Canal + et les reportages sur Antenne 2. Tous ces aficionados sont en bonne compagnie. Cocteau, Picasso, Hemingway, Montherlant…
Je vous le répète : la corrida, c'est comme la chasse aux tourterelles, c’est de la culture. Puisque c’est de la culture, apprenons ! Il faut savoir que le taureau de corrida est torturé dès sa jeunesse, marqué au fer rouge piqué au sang avec des tridents pour éprouver son courage. Il faut savoir aussi que les abattoirs de Dax et de Nîmes refilent discrètement des bêtes aux futurs toreros pour qu'ils se fassent la main. Avant une corrida, le taureau est transporté en camion pendant des heures, brinquebalé choqué, épouvanté. A la sortie du camion pour le remettre en forme, il est brutalisé, frappé avec des gourdins et des sacs de sable, blessé avec des piques d'acier. Ca s’appelle « châtier le taureau ». Ensuite, on lui scie les cornes. pour les rendre réglementaires. La douleur est la même que celle que cause une roulette sur le nerf à vif d'une dent. Après quoi, on le drogue, on le purge, on lui met de la vaseline dans les yeux et on lui brûle les chevilles avec de la térébenthine. On l’enferme dans le noir, on le bat encore et, pour finir, on le pousse terrorisé, aveuglé, en pleine lumière.
Alors, la manifestation culturelle peut commencer. Savez-vous que la pointe en métal du picador mesure quatorze centimètres, qu’elle est enfoncée et maniée de façon à élargir la plaie. Les banderilles, elles, sont des harpons recourbés comme des hameçons qui, à chaque geste du taureau, déchirent muscles, tendons et nerfs, et qui décollent la chair de la colonne vertébrale. Chaque oscillation de la banderille est une torture abominable.
On verrait n’importe qui dans la rue infliger un centième de ces souffrances à un chien ou à un chat, on interviendrait immédiatement. Là non, puisqu’on vous dit que c'est de la culture. Etrange manifestation culturelle dont les protagonistes sont généralement analphabètes. Une interview de torero, c’est gratiné, culturellement parlant. A côté d’un torero, un tennisman a carrément l'air d'un érudit... Rien que le costume… Comment peut-on s’attifer de pareils oripeaux de farces et attrapes sans éclater de rire ?
Avec leur cul moulé dans le strass, on dirait des dragqueens sadiques en train de se venger sur une pauvre bestiole trapue, avec ses bonnes grosses couilles brinquebalantes. Qu’est-ce que c’est que cette culture qui consiste à crier « ollé » au milieu de dix milles brutes ? Ca augmente la personne humaine de belles et bonnes connaissances ? C’est culturel de hurler de joie quand la bête s'effondre à bout de terreur et de souffrance ? Ca fait entrevoir un progrès quelconque ? « C’est une émotion esthétique ! » rétorquent les aficionados. Eh bien non. C'est faux. C’est toujours le même costume à paillettes à la con, le même taureau noir, la même musique de bal pour mongoliens. Il n’y a là rien d’esthétique. Je voudrais citer Cavanna, dans un extrait de Coups de sang, un livre indispensable : «Ah, le sang ! Extase des extases, frisson suprême qui fait, sur les gradins de bois mouiller les culottes des mémères et bander les impuissants. On leur ferait applaudir l’égorgement de leurs propres enfants, à ces sales cons, pourvu que le spectacle en vaille la peine. » Fin de citation.
Rien ne justifie jamais la souffrance sauf le crétinisme et l’idéalisme, ces deux jumeaux. J’entends déjà les objections. « Mais le taureau a sa chance, il arrive même qu’il soit gracié. » Gracié… Pour être gracié, il faut d’abord être coupable ! Quelqu’un pourrait-il expliquer ce que c’est que la faute d’un taureau ? La faute d’un taureau, c’est d’être né dans un monde où des gens qui passent pour être évolués n'arrivent pas à dépasser le stade du primate drogué par la vue du sang.
Une remarque pour finir. Si le dieu qu'on nous dit est vraiment bon, lui qui a fait deux cornes aux taureaux, pourquoi n'a-t-il pas fait deux trous du cul aux toréadors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Blacksad
Protecteur actif
avatar

Nombre de messages : 131
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: A lire, pour le plaisir   Mer 1 Mar - 16:28

J'adore Daisy C'est ce que j'ai toujours pensé des toréadors. Et la remarque à la fin je dis chapeau Hat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkana
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3124
Age : 36
Localisation : Hainaut - Belgique
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: A lire, pour le plaisir   Jeu 2 Mar - 0:15

Vi, trop chouette, ce texte! Il devrait circuler dans toutes les arènes!! Mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/protegeonslesanimaux
Mathilde
Protecteur actif
avatar

Nombre de messages : 335
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: A lire, pour le plaisir   Mer 8 Mar - 17:51

Je pense comme vous, la corrida est vraiment une pratique infâme...

Vu tout ce qu'on fait endurer aux taureaux Sad ...

C'est ce que je pense des torréadors aussi Hat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A lire, pour le plaisir   

Revenir en haut Aller en bas
 
A lire, pour le plaisir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour le plaisir des yeux...
» quelques photo pour le plaisir des yeux
» Vraiment pour le plaisir de vos yeux
» Pour le plaisir des quenoeils
» Pour le plaisir, petite acrylique :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Protégeons les animaux :: Les maltraitances :: La corrida :: Général-
Sauter vers: